Chastity Belt

I Used To Spend So Much Time Alone

I Used To Spend So Much Time Alone

 Label :     Hardly Art 
 Sortie :    vendredi 02 juin 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Elles ont ce truc ces quatre nénettes, indéniablement. Ce truc qui fait basculer un album moyen à la marche supérieur. Une sorte de nonchalance de coolitude innée, sans forcer ni jouer les poseuses, c'est sincère et c'est chouette.

Pour ce troisième album enregistré comme un live, Chastity Belt joue la carte des petits tubes poppy, calé entre Veronica Falls & The Breeders, alignant les mélodies bien troussées enrobées de guitares comme il faut, une certaine idée de douceur émane de ce disque, même si on devine qu'elle cache souvent quelque chose. Un joli sentiment de nostalgie s'empare de l'auditeur, des souvenirs reviennent à l'écoute de ces titres, on pourrait presque dire qu'on tient là un album mélancolique. N'allez pas vous imaginer non plus qu'on s'emmerde avec ce I Used To Spend So Much Time Alone, une espèce de fougue jaillit d'on ne sait où ("5am" sonnerait presque comme The Organ, "Different Now" rappellerait Stereolab & Electrelane par extension). Empruntant parfois des chemins doucement noisy, comme sur "Stuck", composé & chanté par la batteuse Gretchen Grimm, le disque étonne par les chemins de traverse pris par le groupe, s'éloignant des gimmicks de la pop indé pour finalement proposer un album très attachant.

Sans doute moins frivole que Tacocat, ces filles partagent tout de même une certaine vision commune de la musique, c'est pas pour rien que Julia Shapiro s'acoquina avec Bree McKenna pour former Childbirth. Un disque très personnel comme l'annonce le titre, mais avec lequel vous passerez un bon moment dès que vous allez poser une oreille dessus.


Bon   15/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
120 invités et 2 membres
X_Wazoo
Dale
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?