Chocolat

Rencontrer Looloo

Rencontrer Looloo

 Label :     Teenage Menopause 
 Sortie :    vendredi 11 novembre 2016 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Autant le dire d'entrée, avant je n'aimais pas vraiment Chocolat. Mais le groupe d'outre Atlantique a la bonne idée de se renouveller, de se mettre en pause, de changer les meubles de place pour éviter la redite.

Ici, ils ont l'envie de se replonger dans les années 60/70. Pas très original me direz vous, mais abordée de cette manière, c'est un peu le meilleur hommage qu'on pourrait rendre à cette période. En débutant ce Rencontrer Looloo avec deux chansons pop en français, ça a vraiment de quoi décontenancer le premier venu. Balayant d'un revers de main les oh-mais-non-on-peut-pas-faire-ça-quand-même, ils osent tout. Sur "Golden Age" il y a un vrai goût de hardfm, avec son orgue et son saxo, sa guitare en escalier, ça pourrait paraître kitsch, mais c'est tellement bien amené, sans second degré ou dans un genre parodique que ça passe tout seul. On a presque l'impression qu'il revisite tout un pan de la musique en un album, passant de l'innocence pop au trip psychédélique ("Les Pyramides"), sans oublier bien sûr le Hard70 aux guitares rageuses, avec forcément les solos qui vont bien. Le chant est il en français, en anglais ? On en sait rien tant il est noyé dans les autres instruments, entre Deep Purple & Karoline, le plaisir est là.
Quand je vous disais qu'ils ne s'arrêtaient pas à un style défini, ils osent même l'hommage à la Kosmische Müsik , mais le grand exploit de ce disque, c'est la cohérence. On est pas loin de l'album concept qui tourne autour de Looloo, avec ces moments paisibles, d'autres plus viciés, une grande balade onirique, un long trip sous LSD magnifié par des compos extrêmement bien troussées. Tout est pensé, à l'exemple du titre à tiroirs "Le Faucon, Le Chacal & Le Vaisseau Spatial" que n'aurait pas renié le King Gizard (ou Tri Yann, mais c'est encore autre chose).

Je crois que ça y est, j'aime Chocolat. Peut être pour la simple durée d'un album, mais Rencontrer Looloo est une réussite totale des Canadiens. Bon, si vraiment il fallait trouver une fausse note à ce disque, on pourrait dire que la pochette est peut être d'un goût douteux, mais elle prend tout son sens une fois l'écoute achevée.


Exceptionnel ! !   19/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
231 invités et 2 membres
Poukram
Thebluegoose
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?