The Molochs

America's Velvet Glory

America's Velvet Glory

 Label :     Innovative Leisure 
 Sortie :    vendredi 13 janvier 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

[Chronique en aveugle #10] Le rédacteur ne savait rien de l'identité de l'artiste dont il a chroniqué le présent album.

Pour une première chronique en aveugle, je suis plutôt bien tombé je dois dire. Par quel hasard ou autre manigance du destin, je n'en sais rien... les dieux du rock peut-être... ou plus sûrement les X. Toujours est-il que l'album que j'ai reçu est tout à fait plaisant, inutile de prolonger plus longtemps le suspense, et correspond bien, par certains aspects, à la musique que j'affectionne de façon générale. Avec ce disque composé de onze morceaux pour trente-trois minutes de musique au total (aucun des titres ne dépasse les quatre minutes, la plupart se situant en 2 min 50s et 3 min 30s environ), le groupe a indéniablement misé sur la concision et l'efficacité. Et il y parvient d'assez belle manière.

Les morceaux sont rythmés, vifs, un rien nonchalant, cet aspect étant renforcé par la voix du chanteur, qui passe plutôt bien par ailleurs. Le registre tire largement vers la pop, forcément adaptée à la forme courte des titres. Certains d'entre eux ralentissent à l'occasion la cadence, à l'image du quatrième et surtout du sixième, très réussi, qui instaure une ambiance moins sereine, notamment grâce à ses boucles de guitares quelque peu venimeuses. Ces deux présences équilibrent bien l'album et prouvent que le groupe sait lever le pied quand il le faut, afin de ne pas tout le temps donner dans la chanson qui speede. Pour le reste, certains morceaux sortent réellement leur épingle du jeu, en petits tubes de pop-rock indé qu'ils sont : le premier par exemple, en deux petites minutes bien envoyées, est particulièrement efficace et sans fioriture et pose idéalement les bases pour la suite, dominé qu'il se trouve par un clavier qui mène la danse, à l'unisson de la guitare. Le cinquième titre est également un très bel accomplissement : en un peu plus de deux minutes, sur une rythmique sans faille, le groupe nous propose ce qu'il sait faire de mieux, surtout grâce à un refrain aisément mémorisable. La huitième piste est également à mettre en avant, en raison de son efficacité mélodique et de ses belles parties de gratte, tout comme la neuvième, qui épouse un schéma semblable. Le disque se termine sur deux bons morceaux, l'ultime faisant un peu retomber la ferveur des précédents, pour mieux permettre au groupe de conclure leur affaire en beauté, le clavier lui apportant de nouveau une certaine couleur fortement appréciable.

C'est donc un album très solide auquel nous avons droit ici, dans un style pop-rock de belle facture, léger et efficace, le groupe maîtrisant parfaitement sa partition. Il ne cherche pas à trop en faire, c'est une des forces de ce disque plaisant et abouti, et aligne au passage une belle poignée de titres vraiment réussis. Sans révolutionner quoi que ce soit au genre en question, mais en se et en nous faisant plaisir, voilà un disque digne d'intérêt, qui, s'il ne vous accompagnera pas toute votre vie, vous fera passer un agréable moment !


Très bon   16/20
par Poukram


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
212 invités et 2 membres
Hpl
X_Lok
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches