Cut The Navel String

Takis

Takis

 Label :     Roadrunner 
 Sortie :    1995 
 Format :  Album / CD   

Cut The Navel String est la parfaite incarnation de ces groupes français que j'ai connus au cours des années 90 grâce à un magasine comme Rage et que je ne pouvais pas écouter, faute de distribution conséquente dans ma région. Le mal est aujourd'hui réparé par les bons soins d'Atypeek qui propose Takis sur les plateformes digitales, et merci bien.
Bien sûr l'album, de même que l'auditeur, ont vieilli. Aujourd'hui, le Hardcore chaotique de la formation paraît sans doute moins original que ce qu'il était lors de sa sortie mais il garde néanmoins le parfum tenace de ce que fut cette scène Rock Noise Core Indus française : complètement débridée, sans complexe (une production signée Alex Newport, ça aide à asseoir la confiance en soi), inventive.
On ne peut que regretter que ce disque soit unique car, à l'écoute des huit titres, on s'interroge sur ce que cela aurait pu devenir avec un poil de maturité supplémentaire tant les intentions de départ sont bonnes, entre fureur Hardcore, dérapages grinçants, cassures abruptes et chant gueulard, en Anglais, avec l'accent qui va mal de rigueur.
Il n'y a pas de hit à proprement parler, même si quelques compositions sont saillantes ("Linear Correction Magnets" ou la plus posée "Bloody Stains"). La force de Takis réside avant tout dans sa constance et son homogénéité, sans toutefois éviter l'écueil de quelques répétitions (d'où ma réflexion sur la maturité, le recul).
Du coup, sans parler de grand d'un oubli majeur dans l'Histoire du Rock, il me semble évident que les férus des années 90 doivent absolument se pencher sur Cut The Navel String pour ses vertus rajeunissantes.


Sympa   14/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
274 invités et 2 membres
NicoTag
Jr
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?