Duke Garwood

Garden Of Ashes

Garden Of Ashes

 Label :     Heavenly 
 Sortie :    vendredi 03 février 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Si ce disque représente la bande son d'un jardin de cendres, que l'on y envoie les miennes lorsque mon heure sera venue, que mon terminus soit au Garden of Ashes.

Duke Garwood fait le choix d'une production minimale – pas Lo-Fi, minimale ! –, tout juste comme il le faut, sans fioritures ni effets en tout genre, du brut travaillé, de l'authentique soigné. Écouter cet album les yeux fermés, c'est avoir l'impression d'être en studio à ses côtés ; on entend le clic des pédales de guitares, le grincement de la chaise où il pose délicatement son derrière, le son des baguettes qui embrassent les cymbales et caressent les toms, le pincement des cordes de guitares acoustiques et de la contrebasse et même le léger grésillement de l'ampli. La musique est calme, blues intimiste, l'ambiance feutrée, la voix grave – semblable à son ami Mark Lanegan –, pas une note de guitare de trop, aucune agressivité, il n'est pas là pour faire de la démonstration, il est là pour conter et partager des émotions avec nous.

"Softly I sing to the sky" et dans nos oreilles. Merci Duke pour ce moment reposant, pas sûr que je me réveille un jour de ce doux rêve.


Excellent !   18/20
par Beckuto


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
197 invités et 1 membre :
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?