Gold Chains

Rennes [L'Antipode] - samedi 07 décembre 2002

Dans la plus petite salle des Transmusicales, où le niveau sonore semblait un brin trop élevé, le fou de San Fransisco ouvrait son concert seul, avec son micro et son Mac, sur un étrange titre Drum n' Bass assez surprenant et déstabilisant, pour partir le titre suivant dans ses morceaux foutraques et ludiques. Gold Chains est pour cela accompagné par deux charmantes choristes brunes, sexys mais pas potiches, tchatchant et dansant comme des hystériques. Les morceaux sont très dans l'esprit du dernier single "The Game", à savoir un electro-ragga- hip-hop ludique et dansant. Puis ce fut l'arrivée de ses hits plus rocks, les sublimes "I Come From Frisco" et le déjà mythique "Rock The Parti" et sa boucle samplé chez Stereolab. Gold chains, malgré ses textes grossiers et son physique de vieux pervers, évite les clichés Hip-Hop, et ici la présence féminine est forte et dominante, et non pas utilisé comme des "Bitch". Après un retour à la Jungle, les choristes laisseront Gold Chains seul interpréter une inattentue, et finalement assez fidèle, reprise du "Isolation" de Joy Division. Gold Chains serait-il le rappeur parfait ? Affaire à suivre...


Bon   15/20
par X_Elmo


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
190 invités et 1 membre :
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...