The Hurt Process

Westerlo - Belgique [Ph Phoenix, Westerlo (Belgique)] - samedi 19 novembre 2005

C'est devant une petite foule de jeunes chevelus (et un crane rasé) qui ne connaissaient pas forcément le combo, que les Hurt Process entrent sur scène sur une musique instru mettant déjà bien dans l'ambiance. Le set commence donc avec "Anchor" premiere plage du dernier skeud A heartbeat behind. Ayant très certainement un peu trop abusé de l'alcool et d'autres substances illicites, Ivan Murdercall (le chanteur très fraichement arrivé au sein du groupe, étant donné que c'etait seulement son 5eme concert) se roulait par terre en gueulant bien fort et bien juste. Il etait totalement dans son trip allant tantôt se rouler en dessous de la scene de la batterie et tantôt dans les débris d'une bouteille qu'il avait littéralement explosée aux pieds du public qui n'avait pour ainsi dire rien remarqué jusqu'a ce qu'il se relève les bras en sang. Bref, un concert bien pechu où les principaux titres des albums se sont succédés. On a pu constater la précision spectaculaire du batteur, des deux gratteux (dont un gigantesque Tall Tom) et d'un bassiste complètement dégenté se jetant dans les pogos en plein morceau. Seule petite déception: la courte durée du concert (à peine 25 minutes), un peu court mais cela prouve qu'il n'est pas nécessaire de faire long pour faire bien !


Parfait   17/20
par Gilmus


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
102 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?