Wraygunn

Paris [Le Nouveau Casino] - mardi 08 novembre 2005

A bras levés, une partie de la foule entonne : ‘Soul City, here we go !!!'. Ca y est, Wraygunn a investi la scène du Nouveau Casino. Si Ecclesiates 1.11 a fait l'unanimité d'un grand nombre de critiques favorables, le concert s'est fait sans lâchées de colombes, car ce soir, jouant sans la chorale évangélique, le groupe s'est simplifié à sa juste formule rock'n'roll, une choriste en plus pour accompagner Raquel Ralha. Paulo Furtado a fait son show entre la scène et le public, prenant une posture de félin lascif pour ramper sur le bar et chercher des caresses à la serveuse postée derrière, avant de ce refrayer un chemin dans la foule et de reprendre sa Fender. "Drunk Or Stoned" et "Juice" (joué une seconde fois avec un pogo au final) ont fait danser le devant de la salle. Le public à eu droit à deux fameuses reprises, une de The Kinks avec "You Really Got Me", l'autre de The Who avec l'incontournable "My Generation". Un concert pas extraordinaire, mais certainement pas mauvais non plus. Wock'n'woll quoi !


Sympa   14/20
par Pascha


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
218 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...