22-20's

Paris [La Boule Noire] - lundi 24 janvier 2005

 22-20's
Après leur intense mais courte prestation du festival des Inrocks, on les attendait au tournant, nos apprentis bluesmen. Qu'est-ce qu'ils vont bien pouvoir faire pour tenir la scène à ce rythme-là pendant un concert entier ? Eh bien pas grand-chose: ils ont encore le souffle un peu court, les gaillards. Ca sent la fin de tournée, ou au moins l'espère-t-on pour eux.

Le début est sur les chapeaux de roue, comme prévu. Très Stones au départ, puis les solides compos de l'album s'enchaînent à fond la caisse. La batterie est éléphantesque, guitare et claviers s'entredéchirent, et même un morceau lent comme "Hold On" nous tient en haleine. Le tubesque "Shoot Your Gun" passe sans encombre, mais la machine a commencé à se dérégler lentement. Et quand arrive la ballade folk "Friends", où notre petit guitar-hero se trouve seul en scène, c'est le dérapage. Discret, certes: un faux départ rattrapé tant bien que mal dans un des premiers couplets. N'empêche, un malaise s'installe tout au long de la chanson, que ne dissipe pas "Things That Lovers Do", un peu traînante elle aussi. Heureusement, il leur reste "22 Days" et surtout une version apocalyptique de "Devil In Me" pour se remettre en selle. Un petit rappel très Doors et les héros fatigués vont se coucher. La voie du chanteur semble un peu borderline: difficile pour une crevette comme Martin Trimble de se coller chaque soir sur les épaules le costard de guitar-hero à la Alvin Lee, la tunique de poète maudit façon Nick Drake et le cuir de bluesman habité à la Morrison. Le dernier qui a joué à ça s'appelait Jeff Buckley et il n'a pas fait long feu. Et pourtant, il avait de la voix, lui.

Passées ces méchancetés de fan de la première heure, il faut tout de même rendre hommage à quatre lascars inconnus il y a 6 mois et qui donnent tout ce qu'ils ont sur scène avec une maîtrise presque totale. S'ils apprennent à se ménager et à se décrisper, on reparlera bientôt d'eux...


Pas mal   13/20
par Myfriendgoo


 Moyenne 15.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 30 janvier 2005 à 21 h 48

C'était donc la deuxième occasion pour moi de voir les 22-20's en concert. La première, le 11 novembre en belgique à la Rotonde, et cette fois-ci dans une salle à plus grande dimension (toute modestie mise à part ), et je dois dire que j'ai trouvé en l'espace de 2 mois un changement radical. Entre 30 minutes de concert pour le premier et une bonne heure pour le plus récent, il n'y a pas photo, et il n'y avait pas non plus erreur sur la marchandise ! Plus de charisme, plus de confiance en soi, plus de complicité entre Martin et Charly, des maladresses de paroles mais rien de bien signifiant quand on pense à la fougue de ce groupe et à la rage de faire une musique qui sort des tripes !!
S'ils doivent ressembler aux Doors, pourquoi pas, mais moi je dirais qu'ils ont un son qui leur est bien spécifique et je dis "yeah" !!
Vite revenez !
Parfait   17/20





Recherche avancée
En ligne
73 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :