The Velvet Teen

Bruxelles - Belgique [Botanique - La Rotonde] - samedi 15 janvier 2005

The Velvet Teen
Dans la lignée de Death Cab For Cutie, The Velvet Teen distille depuis 2002 et Out Of The Fierce Parade une indie pop précieuse et romantique. Loin des clichés véhiculés par la pop sirupeuse britonne, The Velvet Teen confirme que le renouveau pop trouve sa source outre-atlantique. En tournée depuis la sortie d' Elysium, leur dernier album, The Velvet Teen ouvre pour The Good Life, l'autre groupe du Cursive Tim Kasher.

Offrant son côté le plus rock, The Velvet Teen a decidé de séduire et balance ses titres parmi les plus accrocheurs: les excellentissimes ‘Naked Girl', ‘Radiapathy' et 'Caspian Can Wait'. Entre fraîcheur et grandiloquence, justesse et jeu énergique, le trio de Santa Rosa a manifestement du métier à revendre. Judah Nagler, malgré un refroidissement, maîtrise le chant et la Fender au point d'en torturer les cordes avec les dents... Avec sa gueule d'ange noir, le rock a peut être trouvé là son nouvel enfant terrible. La basse de Josh Staples est ronde ou claque selon les besoins et le jeu de Casey Detz derrière les fûts est à l'image de l'homme: bien charpenté. Support act de The Good Life, le set de Velvet Teen se limite à sept titres mais révèle un talent certain. Talent que les amateurs de Pinback, Rogue Wave, The Arcade Fire se doivent de découvrir.

The Velvet Teen, un groupe en devenir.


Sympa   14/20
par Fan Thomas


  Setlist:
Naked Girl
In A Steadman Spray
Your Last Words
Radiapathy
Caspian Can Wait
We Were Bound
Counting Backwards




Photo par Fan Thomas.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
112 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused