Kaisers Orchestra

Rennes [Les Transmusicales - Parc Des Expositions - Hall 9] - jeudi 02 décembre 2004

 Kaisers Orchestra
Ainsi, la difficile et délicate tâche d'ouvrir (réellement) les 26e Transmusicales incombe aux Norvégiens de Kaisers Orchestra, qui vont ce soir réaliser leur toute première prestation live sur le territoire français (ils le répéteront tout le long du concert).
Le ton est donné quand débarque l'organiste du groupe: masque à gaz sur le visage, ce dernier s'installe gravement à sa place attendant stoïquement le reste de la bande. A quoi s'attendre exactement désormais ? La réponse nous sera livrée bien vite !
En effet, quelques secondes plus tard, Kaisers Orchestra est au grand complet, et ça s'entend ! Deux guitaristes, un contre-bassiste, un chanteur ainsi qu'un organiste, donc (qui jouera quasiment tout le concert avec son masque à gaz); c'est assez pour propager un rock à la fois sauvage et contenu mais comportant néanmoins son lot d'accélérations fédératrices sur fonds de thèmes vaguement folkloriques, voire traditionnels de leur patrie.
En dévoilant une formidable envie de jouer et de prendre son pied, Kaisers Orchestra parvient rapidement à obtenir l'adhésion du public. Bien sûr, les bidons y sont pour beaucoup... Car au devant la scène s'élèvent deux bidons en ferraille sur lesquels chacun des membres du combo est venu de sa personne marquer furieusement la mesure selon les morceaux à l'aide de masses. A chaque fois, le résultat est détonnant. Les morceaux se trouvent emplis d'une force nouvelle et d'une énergie sauvage et primitive.
Pendant près d'une heure, Kaisers Orchestra étalera donc devant le public rennais un rock où efficacité, énergie et plaisir feront bon ménage.

Salvateur !

Les Trans ne pouvaient mieux débuter...


Très bon   16/20
par X_Jpbowersock


  Photo par moi-même.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
107 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :