Richmond Fontaine

Bruxelles - Belgique [Botanique - Witloof Bar] - vendredi 22 octobre 2004

 Richmond Fontaine
A moins de s'appeler Lambchop ou Wilco voire Neal Casal, l'alt-country et l'americana n'attirent pas les foules de ce côté-ci de l'Atlantique. Richmond Fontaine en fera l'amère expérience. C'est devant une assistance plus que réduite que Willy Vlautin, seul avec sa guitare sèche, entame avec "Two Broken Hearts" un set qui met en avant Post To Wire, la dernière et excellente oeuvre du Richmond Fontaine. Dave Harding (basse) et Paul Brainard (slide guitare) le rejoindront pour un show par la force des choses intimiste. L'absence de Sean Oldham derrière les fûts cantonne ceux que beaucoup considèrent comme les dignes successeurs d'Uncle Tupelo dans leurs compositions les plus réservées. Point d'envolées homèriques donc telles que celles habituellement proposées par Vlaultin et les siens. Qu'importe , "Always On The Ride", "Post To Wire" et "Willamette" supportent merveilleusement une interprétation minimaliste. Malheureusement, celle-ci ne recueille que les applaudissements épars et polis d'une audience distraite et présente pour Ill Ease, combo pop punk de l'underground new-yorkais. Il y a comme qui dirait erreur de casting. Dommage, la musique de Richmond Fontaine ne méritait pas ça.


Pas mal   13/20
par Fan Thomas


  Setlist:

Two Broken Hearts
Always On The Ride
Fifteen Year Old Kid
Novicane
Allison Johnson
Out Of State
Willamette
Post To Wire
Polaroid




Photo par Fan Thomas.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
188 invités et 3 membres
Poukram
Toitouvrant
Nykobouk
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...