Electric Eel Shock

Dour - Belgique [Dour Festival - The Last Arena] - dimanche 18 juillet 2004

 Electric Eel Shock
Le dernier jour du Dour Festival débute... et cela commence à devenir difficile.
Bref, après la découverte agréable des Belges de The Experimental Tropic Blues Band (qui ne devraient pas restés autoproduits très longtemps), trois frappés s'emparent de The Last Arena. Ces trois frappés sont japonais et ont une envie débordante de foutre le bordel et de faire n'importe quoi ! La batteur qui rentre sur la scène uniquement habillé d'un T-shirt (qu'il otera bien vite) et d'une chaussette judicieusement placée, a décidé de jouer avec quatre baguettes, le chanteur et guitariste, qui porte un T-shirt Black Sabbath, lui, ne cesse de cogner sa guitare sur sa tête, tandis que la bassiste ne cesse de sauter partout... Assenant un rock speedé lorgnant du côté d'un heavy metal puissant, les Jap de Electric Eel Shock, nous montre leur talent et leur maîtrise incontestables de leurs instruments. Ils se montrent capables d'aligner quelques titres vraiment efficaces.
Cependant, on se fatigue bien vite. C'est un peu toujours la même chose. Mais le plus pénible reste le fait qu'il semble n'être qu'une parodie d'un genre qui a connu son heure de gloire il y a maintenant quelques années. Le systématisme de crier automatiquement "YEAH !!!! Rock 'n' roll !!!!!" à la fin de chaque morceau devient franchement risible... et de se mettre à crier "You like heavy metal ? You like rock 'n' roll ? YEAH !!!!!", fait apparaître les Electric Eel Shock comme les bien tristes caricatures d'un mouvement pourtant honorable.
Néanmoins, ne leur enlevons pas leur niveau technique ahurissant... Simplement, la technique ne fait pas tout...


Sans intérêt   8/20
par X_Jpbowersock


  Photographie par Nicolay Emmanuel ( manu5070@skynet.be )


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
264 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :