Film School

New York - Etats Unis d'Amérique [Siren Festival, Stillwell Stage] - samedi 19 juillet 2008

Coney Island, quartier très populaire de Brooklyn, accueille aujourd'hui la huitième édition du Siren Festival organisé par le Village Voice, festival nommé en référence à la Mermaid Avenue que l'on trouve face à l'océan, d'ailleurs Woody Allen affirme que cette plage hideuse et on ne peut plus polluée était l'arme la plus redoutable contre les Soviétiques pendant la guerre froide...
Les deux scènes du festival se tiennent dans un cadre plutôt incongru : en plein milieu d'une fête foraine permanente et totalement désuète où rien ne semble avoir changé depuis les années cinquante.
C'est sous un soleil de plomb en début d'après-midi que Film School investit la scène Stillwell et lance la machine avec le très joli "Compare", extrait de leur dernier album Hideout. Ils feront d'ailleurs la part belle à cet opus, laissant pour compte leur premier essai Brilliant Career mais nous offrant quelques extraits choisis de leur deuxième album éponyme, le meilleur à ce jour.
Le quintette de San Francisco compte deux excellents guitaristes, dont le chanteur Greg Bertens. L'attention se focalise rapidement sur ces deux protagonistes tant leur son est stratosphérique et grisant, la voix douce et comme ouatée de Greg ainsi que les fumigènes contribuent d'ailleurs à cette atmosphère nébuleuse et néanmoins électrisante.
Un énorme nuage blanc s'élève donc au dessus de Coney Island en cette journée caniculaire, la plus chaude de l'été à ce jour.
Alors que le lead guitariste saute en l'air et se livre à quelques autres acrobaties, demeurant étonnamment concentré et habile, la bassiste choriste située à gauche de la scène confirme la règle de la jolie fille qui fait tapisserie (ça doit être la mode aussi chez les groupes de shoegaze...).
"Lectric", "Two Kinds" et "He's A Deep Deep Lake" figurent parmi les meilleurs moments du set de ces Californiens qui savent décidément créer de vraies ambiances oniriques, même dans un lieu glauque, ringard et bruyant.
Quelle est leur recette magique ? Leurs guitares exquises.


Très bon   16/20
par Lady Godiva


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
149 invités et 1 membre :
Francislalanne
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?