Bat For Lashes

St-Cloud [Rock En Seine - Scène De La Cascade] - dimanche 26 août 2007

Venues de leur royaume féerique, les quatre nymphes de Bat For Lashes font leur apparition en début d'après-midi. Bien qu'une prestation nocturne eût mieux correspondu à la nature de leur musique, elles parviendront admirablement à polariser l'attention et à convaincre.

C'est la Reine Natasha Khan qui entre en scène en dernier, au son du glorieux "Trophy", un titre tribal et accrocheur qui nous ouvre les portes de l'univers gothique folk pop des Bats. Ces dernières sont vêtues de tenues rocambolesques, colorées ou victoriennes. La chanteuse Natasha est pétillante et captivante, dotée d'une présence enchanteresse et d'une très belle voix, cristalline et profonde. Tout sourire, appuyée d'un jeu de scène expressif, elle nous entoure d'un halo de magie. Ses consoeurs nous tiennent sous le charme en concoctant des potions à base de violon, de tambour et de guitare, nous livrant une performance sans faille, à la fois délicate et rythmée, dont "Horse and I", "The Wizard", "I Saw A Light" et le fédérateur "What's A Girl To Do" seront les pépites.

Contraintes, à notre grand dam, de quitter la scène après quarante cinq minutes, dû au timing du festival, les fées de Brighton auront, en cette journée ensoleillée, transformé Rock en Seine en Bat For Lashes Fairy Land. Spellbinding !


Parfait   17/20
par Lady Godiva


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?