Louie Austen

Neuchatel - Suisse [Case À Chocs] - vendredi 17 octobre 2003

Il est un peu plus de minuit quand le Dj résident quitte la scène pour laisser place à Louie Austen 58 ans, dans un costume blanc il entre en sène et entame son set avec une chanson de Sinatra, assis sur un haut tabouret et uniquement accompagné d'une bande son... mais déjà là le public s'enflamme, une case à chocs au tiers remplie (cap max 800 personnes), il faut dire qu'il a plutot du charme Louie, sourire en coin, on sent qu'il aime ce qu'il fait et il le communique plutôt bien. Ensuite deuxième morceau : "Let's Go To The Electronic Music"... avec les accords d'un Music totalement retravaillé, le public est déjà conquis. Ambiance un brin surréaliste pour ce club "alternatif" peu habitué a ce genre de prestation, mais qu'est-ce que c'est bien, tout le monde danse sans se poser trop de question, l'ambiance est joyeuse et la musique produite par Patrick Pulsinger (le producteur allemand) passe plutôt bien. Easy listening mais ça groove terriblement. Ensuite s'enchaîne les morceaux de ses deux derniers disques. On notera quelques petites longueurs sur quelques morceaux, mais l'ambiance est tellement joyeuse et... le monsieur tellement charmeur que c'est déjà la fin, un peu plus d'une heure de concert et en rappel encore une chanson de Sinatra. Que du bohneur. Encore une semaine après on sent les effets bienfaisant de ce petit gars. Comparaison un peu dangereuse mais j'ai ressenti un peu la même chose que la première fois où j'ai vu Compay Secundo (bien qu'il ait 30 ans de plus) ; rien que sa présence sur scène suffit a vous foutre une méchante claque à travers la figure.
Que du bohneur !!!


Parfait   17/20
par Pierrest


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
38 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...