Moonchild

Nantes [Lieu Unique] - vendredi 01 décembre 2006

 Moonchild
Jamais vu autant de monde à attendre à l'entrée d'un concert à l'Usine LU, évidemment il s'agit de poulains de l'écurie John Zorn: Moonchild, seul concert dans la région, ce qui explique une telle foule.
Après une heure d'attente le concert commence devant un public assis, conquis pour certains et currieux pour les autres, je faisais plutôt partie des curieux.
Après le 1er track assez violent avec les braillements de Mike Patton, quelques abonnés aux concerts du Lieu Unique commencent à déserter la salle. Il faut dire que c'est très choquant, et si on ne prend pas cela toujours à la rigolade, cela peut vite devenir insoutenable. Enfin Mike Patton est très fort et persuasif dans ses imitations de fous, bêtes immondes... ses déplacements sur la scène, ses comportements extrêmes - je l'ai vu récemment à Tracks dans un registre plutôt hip-hop, ce qui est un peu plus rassurant quand même.
Parlons musiques, qui n'est là que pour agrémenter les performances vocales du crieur, mais de qualité dans un registre gore-jazz-death-métal, tout en nuance et puissament dérangeant.
Il y eût un rappel, puis 10 minutes d'applaudissements intenses pour Moonchild et John Zorn qui était dans le fond de la salle et enfin 5 minutes de Mike Patton a cappella pour clôturer la soirée.


Sympa   14/20
par IsidoreDeVinck


  Photo par IsidoreDeVinck.

Vous pouvez mater ici : http://www.youtube.com/watch?v=KIvtk8QvcGM


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
117 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?