Majesty Crush

 Majesty CrushEmmené par l'énigmatique David Stroughter, le combo de Détroit (USA) Majesty Crush s'engouffre dans le mouvement shoegazing au début des années 90. Marqué surtout par la personnalité de son leader et son attachement immodéré pour My Bloody Valentine, Majesty Crush livre le temps de sa courte existence, deux albums de bonne facture indie pop, avant que Stroughter ne s'embarque sur d'autres projets.


Recherche avancée
En ligne
235 invités et 2 membres
Fenouil
Dylanesque
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?