Musiques
Livres sur le rock indé ?
 


Posté le 08 décembre 2017 à 00 h 17m 31s

C'est vrai qu'il est long pour pas grand chose cet article

Mais je lui donne raison sur un point, ya un gros marketing de l'indépendance en France et il sent pas toujours bon
("le prix des indés" c'est ouf, fallait y penser. Tout ça pour se retrouver avec Camille et Christine machin, comme si on était aux Victoires de la Musique...)

Et Born Bad, cité dans le papier, est pas le dernier à en faire des caisses sur le storytelling "indé" à outrance.
Faut voir l'aplomb du mec qui dans une même interview arrive à nous dire qu'il a vendu de la soupe dans une major puis sortir la panoplie du Ian MacKaye franchouillard, c'est assez costaud


Posté le 08 décembre 2017 à 10 h 05m 40s

Bah c'est toujours le même problème de l'argent et de la scène musicale "amplifiée" on va dire, dans son ensemble...en foot tu joues en ligue 1, ligue 2 ou National tu peux payer ton loyer (si t'es le gardien remplaçant de Laval t'as pas le même logement que Cavani par contre...). Tu joues en CFA tu fais quelques primes mais t'as un taf à côté, en division d'honneur t'as pas assez pour vivre mais tu peux avoir un taf à la mairie d'éducateur sportif, etc...Pour les acteurs, tu décroches des rôles et tu fais des cachets, certains donnent des cours, ont des tafs à côté à mi temps, etc...mais si t'es pas pris aux casting ben t'en vis pas...et si tu veux te prendre en main avec ta troupe, ton scénar sous le bras ou ton one man show, bon courage ! Un peintre il vend ses toiles ou pas, fait des résidences, etc...Un musicien classique bah il rentre dans le système des orchestres subventionnés...

Pour les musiciens pop, rap, chanson, variété, rap, électro la difficulté c'est que ce n'est pas le talent qui façonne tes revenus mais le public...faudrait comparer les revenus de Rocé et Jul là pour le coup objectivement, si on peut l'être, c'est comme Cavani et le gardien remplaçant de Laval...niveau talent pas niveau revenus...les oreilles du public personne ne peut les acheter et quoiqu'on en dise les médias bien souvent c'est pas eux qui façonnent la daube !


Posté le 12 décembre 2017 à 16 h 55m 15s

Autant je trouve très bien de parler du problème, de ce qu'est être indépendant et de l'argent dans la musique, autant cela mérite un peu de recul.
Or comme d'hab', Gonzai sort les formules lapidaires et la condescendance habituelle pour traiter, quoi, 2 labels et 3 magazines (et quels magazines, Magic, Inrocks et Vice, merci mais s'il s'agissait de nous apprendre qu'ils n'étaient pas indé, c'était pas la peine) et réduire l'ensemble de la scène inde a ces quelques acteurs.
En en oubliant beaucoup, et en oubliant que beaucoup aimerait sortir de leur trou noir pour dégager un peu plus de profit.
On a l'impression que, pour Gonzai, il faudrait être indé a s'en tailler les veines pour valoir quelque chose, alors qu'ils ne sont pas capable de donner cet exemple. C'est pas beau d'exiger des autres ce que l'on est pas capable d'appliquer a soi-même.

Par contre l'honnêteté me pousse a dire que je suis bien d'accord avec eux pour le "Prix de l'inde". A part une publicité gênante, qu'est ce que c'est ?
Et ensuite j'ai appris la fin de Clapping Music avec cet article. Et cette fin là est très triste.


Posté le 09 novembre 2018 à 00 h 50m 04s

Michael Azerrad vient de sortir un tout petit livre énumérant 101 clichés d'écriture qu'on doit à nos amis critiques de rock

https://i.harperapps.com/covers/9780062656506/x400.jpg

Certains sont assez fendards, d'autres ptet moins flagrants pour un lecteur francophone et yen a quelques uns qui sont très bien vus

"If the band is from a historically industrial town such as Detroit, Sheffield, or Birmingham, their music MUST be influenced by the sound of machines in a factory"

"If a band has three members, you MUST call it a power trio"

A part ça, tant qu'on en est au rayon Azerrad, Our band could be your life sera traduit en français par les éd Camion Blanc, ça sort fin novembre (ouais )


Posté le 09 novembre 2018 à 06 h 22m 09s




Posté le 09 novembre 2018 à 07 h 01m 51s

+1 aux smileys de GéCou

Sinon c'est pas du rock indé mais il faudra absolument que je me procure prochainement l'énorme bouquin/autobiographie sortie sur les Beastie (avec un peu de chance le prix va baisser...) https://kingsroadmerch.com/beastie-boys/view/?id=13926&cid=2024

---[Edité le 09/11/2018 à 07 h 04 par McNulty]---

Posté le 09 novembre 2018 à 09 h 46m 32s

Putain de bonne nouvelle pour Our Band Could Be Your Life !


Posté le 09 novembre 2018 à 14 h 53m 58s

Le prix du bouquin sur les Beastie Boys


Posté le 09 novembre 2018 à 15 h 06m 32s

Sur amazon, c'est déjà plus abordable https://www.amazon.fr/Beastie-Boys-Book-Michael-Di ... d=&sr=
(et il a l'air beauuu )


Posté le 09 novembre 2018 à 20 h 02m 28s

Oui, c'était pas trop tôt pour Our Band Could Be Your Life.

Peut-être même qu'un jour, Bob Mould refera un concert en France.


Posté le 05 décembre 2018 à 00 h 49m 26s

Hozac Books sort un bouquin sur Bob Bert, successivement batteur de Sonic Youth, Pussy Galore, Chrome Cranks et Lydia Lunch Retrovirus.


Posté le 05 décembre 2018 à 07 h 18m 28s

Aaaaaah, Lydia, cette Lilith du rock. C'était la plus méchamment sexy de toute la scène rock!


Posté le 05 décembre 2018 à 21 h 54m 38s

Joli CV !

Mais bon, même s'il avait marché sur la lune ou sauvé des gosses de la noyade, il serait toujours le mec qui est moins bien que Steve Shelley
(du coup, ça me donne grave envie de lire son histoire, c'est un peu le Pete Best du rock alternatif - ah non pardon, ça c'est Chad Channing)


Posté le 05 décembre 2018 à 22 h 22m 38s

Je trouve que Chad Channing a eu sa chance. Au cours des séances de "Bleach", Kris et Kurt n'aimait pas son jeu, il se sentait frustré donc basta. Il a été remplacé par un excellent batteur (l'un des meilleurs ?) qui a beaucoup apporté au groupe.
Pete Best lui, a été viré pour qu'on en mette un moins bon que lui (John et Paul voulait simplement un métronome qui n'empiète pas trop sur leurs mélodies), soit parce qu'il plaisait plus aux filles, ce qui énervait John-Paul, soit à cause d'une bisbille entre sa mère et Epstein concernant le management du groupe. Autant dire qu'il n'y est pour rien. L'homme le plus malchanceux du monde mérite son surnom.
Concernant Steve Shelley, honnêtement bien qu'adorant beaucoup de disques de SY et mettant le groupe à un niveau très élevé, j'ai toujours détesté le son de sa batterie, beaucoup trop carton-pâte, et son jeu trop fade. Ce n'est que mon avis.


Posté le 05 décembre 2018 à 22 h 33m 00s

Quand je voyais SY en concert, je scotchais toujours sur Steve
Les autres avaient beau sortir leur baguettes, leur tournevis et toute la trousse à outils, c'était toujours lui qui retenait mon attention
C'est pas un batteur qui écrit des riffs de batterie "chantables" (on va appeler ça l'école John Bonham), il a plutôt un jeu hypnotisant

Concernant Chad, si je me souviens bien de mon Azerrad, c'est pas tant son jeu qui posait problème que son manque de patate (en concert notamment). Perso, je trouve que son jeu était très bien, très bonhamien justement, ya qu'à voir la batterie qu'il a composée pour In Bloom, c'est du nutella. Cela étant dit, ya pas photo, je préfère mille fois Dave Grohl

Pete Best, ouais, pauvre bonhomme
Je manque d'éléments pour pouvoir le comparer à Ringo (qui est un excellent batteur, même si les bons mots courent sur lui)




   1  2  3  4  5  6  7   
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
63 invités et 1 membre :
Myfriendgoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...