Forum =Alain Bashung=
Votre album préféré de Bashung ?
 


Posté le 13 septembre 2019 à 16 h 57m 59s

Vinyle et casque, sinon, t'étonnes pas de passer à côté.


Posté le 13 septembre 2019 à 17 h 01m 44s

Clairement pour moi, c'est déjà difficile de choisir un album préféré, mais les années 80 de Bashung (à savoir l'enchaînement "Pizza", "Play Blessures", "Figure Imposée", "Passé le Rio Grande" et "Novice") restent quand même à mon sens ce qu'il a pu faire de mieux.

J'aime énormément "Fantaisie Militaire" également, mais j'ai eu beaucoup plus de mal à y rentrer au début...


Posté le 13 septembre 2019 à 17 h 28m 49s

Pour avoir presque tout écouté ou réécouté il y a de cela quelques années,c'est bien justement ce Play blessures que je garde avec les deux derniers cités.

Merde,réécoutez absolument cet ovni quasi expérimental!

La rencontre Gainsbourg/Bashung en 82 quoi.


https://www.youtube.com/watch?v=OCh_m3OOoDo&li ... mp;index=7

---[Edité le 13/09/2019 à 17 h 36 par Zarathoustra]---

Posté le 14 septembre 2019 à 09 h 12m 12s

ça se joue entre Chatterton , Fantaisie militaire et Novice, avec Play Blessures pas très loin.
Difficile de trOncher , pour la faire à la Bashung


Posté le 14 septembre 2019 à 11 h 29m 17s

Play blessure et figure imposée, sont insupportables.

What's in a bird, scène de manager, c'est chaud d'écouter ça en public et de dire que tu aimes.


Posté le 14 septembre 2019 à 11 h 55m 59s

Jacky ça l'démange de nous poster Bashung dans le topic de la chanson honteuse.
Fais attention Jacky, fais attention.....


Posté le 14 septembre 2019 à 12 h 08m 05s

Tu m'as convaincu !

Ah non mais je peux pas, car ça implique que j'aime bien la chanson, alors que c'est pas le cas.

---[Edité le 14/09/2019 à 12 h 12 par Jacky Chiles]---

Posté le 15 septembre 2019 à 10 h 00m 24s

Le fossé entre "Play Blessures" et "L'imprudence" est tel qu'il n'y aucune comparaison possible de près ou de loin entre le Bashung des débuts et celui de la fin. Alors Jacky, tu ne peux pas être à la fois allergique aux albums du débuts et à ceux de la maturité car ils n'ont strictement aucun rapport ni ressemblance entre eux.
Pour ma part y'a bien deux ou trois iitres insupportables dont celui ci : "la nuit je mens". Je peux pas, c'est épidermique.

---[Edité le 15/09/2019 à 10 h 00 par Onsefoutdenous]---

Posté le 15 septembre 2019 à 12 h 04m 24s

"Alors Jacky, tu ne peux pas être à la fois allergique aux albums du débuts et à ceux de la maturité"

C'est malheureusement possible, même pour quelqu'un comme moi qui respecte la discrétion du personnage, qui trouve que les paroles sont souvent fuyantes (c'est un compliment) et que la prod est classe sur certains albums (pas le début donc, je pense surtout à quelques trucs made in les valentins)

[propos à l'emporte-pièce qui appelleraient sans aucun doute plus de nuances mais j'ai la flemme de faire une dissertation et/ou de me taper l'intégrale Bashung, pardon pour le raccourci]
Après, je connais pas tout, loin de là mais, vu de ma chapelle, on est en plein dans le syndrome français : on mise tout sur les paroles, la prod et l'attitude, les mélodies c'est accessoire


Posté le 15 septembre 2019 à 12 h 12m 21s

Bien sûr que je le peux !

En plus Play blessure c'est pas les débuts, c'est son 4e album. Tiens je fais une disco exprès:

1977 Roman-photos : Gentil folk français inspiré du Dylan des 70's, il a pas encore trouvé sa façon de chanter, Bergman ne tape pas encore de l'almanach vermot et la bizarrerie est blacklistée. Son clair taillé pour la radio, il pense au Zim mais ça sonne plus entre Fugain et Jonasz. Il trouvera l'équilibre plus tard.
1979 Roulette russe : Remarquable. Bijou, bijou, elsass blues, je fume pour oublier que tu bois, toujours sur la ligne blanche. La bizarrerie est là.
1981 Pizza : Album catchy, vertige de l'amour, rebel, ca cache kekchose, fan, des tubes dans tous les tiroirs. Il frime en boite et tape dans le dos d'ardisson.
1982 Play blessures : Gainsbarre faisait des superbes chansons à Joel Ursul ou a des tapins de base et qu'est-ce qu'il refile au Bash Lavabo, scène de manager... incompréhensible, enfin si ils étaient déchirés du matin au soir je pense. A part Volontaire y a rien à garder
1983 Figure imposée : Probablement le pire album de sa discographie. Des kilomètres de laideur. Un condensé du pire des années 80. Même dans son pire album on trouve quand une pépite qui vole au dessus de la concurrence (Elégance). Et des fois il tente de sonner postpunk façon wire (Hi !), mais ça marche pas trop.
1986 Passé le Rio Grande Retour des calembours et jeux de mots foireux, Bergman a mangé un clown, celui de "ça" et écrit sans rougir L'arrivée du tour. Rigolo mais mineur.
1989 Novice : Excellent surtout le début, un peu new wave. Et quelle pochette.
1991 Osez Joséphine : La putain de classe. C'est autre chose que Vianey. Je dis Vianey mais j'aurais pu dire Flavien Berger ou Lescot
1994 Chatterton : Fauque met le pied dans la porte et va encore plus loin dans les triples sens. J'passe pour une caravane, un sommet du Bash.
1998 Fantaisie militaire : Chef d'oeuvre d'une vie. A part Samuel Hall du gros tacheron de Burger qui croit utile de faire de la jungle en 98.
2002 L'Imprudence : Trop le cafard, à côté joy division c'est la compagnie créole, le dimanche à tchernobyl merde quoi. Je pense qu'on lui a annoncé son cancer juste avant l'écriture de l'album.
2002 Cantique des cantiques en duo avec Chloé Mons : Pas écouté, y a pas marqué journaliste des Inrocks sur mon front
2006 La Ballade de Calamity Jane avec Chloé Mons et Rodolphe Burger : Evidemment pas écouté non plus. Par contre j'ai vu Chloé mons sur la ligne 2 bondée y a quelques années, elle parlait fort on en entendait qu'elle, se donnant en spectacle en parlant comme une Beatrice dalle blonde à qui on aurait volé son sachet d'héro. Triste.
2008 Bleu pétrole : Plutôt bon, à part hier à sousse qui mange le cerveau
2011 L'Homme à tête de chou : Pas écouté
2018 En amont : Sympa sans plus. Bergman aurait appelé l'album en marcel amont si on l'avait consulté.

---[Edité le 15/09/2019 à 12 h 13 par Jacky Chiles]---

Posté le 15 septembre 2019 à 12 h 28m 14s

A mon tour :

Avant fantaisie militaire j'aime pas trop, après fantaisie militaire, j'aime moins (que fantaisie militaire)
L'imprudence est un trip un peu a part, certains jours j'y arrive, d'autres non...

Et faut bien dire que bleu pétrole, avec le temps, c'est anecdotique !


Posté le 15 septembre 2019 à 13 h 25m 48s

NAN c'est pas possible : Jacky tu as un trouble de la personnalité.

" on mise tout sur les paroles"
J'aime beaucoup les paroles de ses albums d'une façon générale mais j'avoue : pour la plupart j'y comprends rien.


Posté le 15 septembre 2019 à 13 h 38m 31s

J'aime beaucoup Fantaisie Militaire, Joséphine et Chatterton, et aussi L'imprudence (après un gros pétard, rideaux tirés, au casque, allongé à même le sol en pensant très fort à la vanité de l'existence), le reste est moins bon, il y a toujours des tubes çà et là cela dit.

Le duo avec Noir Dès où il colle une grosse branlée à Cantat, sans être une grosse baffe, est également une bonne petite claque, où on voit ce que ce que c'est qu'un grand chanteur de rock (on va pas se mentir en France il y a lui et Johnny, après c'est le désert).


Posté le 15 septembre 2019 à 16 h 33m 17s

Play Blessures + Figure imposée: ses deux chef d'oeuvres. Pas pour toutes les oreilles, évidemment. C'est du théâtre de la cruauté, de l'angoisse mêlée de folie. Mais quelle puissance!


Posté le 15 septembre 2019 à 16 h 44m 24s

"1982 Play blessures : Gainsbarre faisait des superbes chansons à Joel Ursul ou a des tapins de base et qu'est-ce qu'il refile au Bash Lavabo, scène de manager... incompréhensible, enfin si ils étaient déchirés du matin au soir je pense. A part Volontaire y a rien à garder "

Ils se retrouvaient les 2 autour d'une table, à l'arrière cour d'un bar parisien , pour composer. Et faisaient de temps en temps (souvent) un détour par la case toilette, accompagnés ou pas par la (jeune) fille du tavernier.




   1  2  3   
:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
99 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus