Discussions et Dérapages
Que lisez-vous en ce moment ?
 


Posté le 17 juin 2019 à 08 h 17m 33s

Moi, c'est marrant, je fais un peu le constat inverse. Même si évidemment je perds quand même trop de temps sur ma tablette comme tout le monde. Par contre les films et les séries, ça me demande un effort pas possible pour regarder. C'est pas un truc naturel pour moi même si j'aime bien avoir regardé un bon film et que ça me met dans un état de satisfaction agréable.

Alors qu'un bouquin, je trouve ça plus facile. J'ai toujours pas analysé pourquoi. Par exemple, récemment je me suis fait Blade Runner en bouquin (la traduction du titre en français c'est bien Blade Runner pas "les androïdes rêvent-ils de moutons électriques?"), j'ai adoré. Et puis j'ai revu le film, dont je me souvenais pas, j'ai eu du mal à aller au bout. Heureusement que le jeu des comparaisons avec le bouquin me tenait en haleine.

Hier soir, je me suis lu un Simenon dans la soirée. Ca me pose pas de problème. Et puis je peux écouter de la musique en même temps, chose non négligeable.


Posté le 17 juin 2019 à 08 h 58m 00s

En tout cas, ce qui m'aide à rester concentrée quand je lis, c'est éteindre mon smartphone ou l'oublier dans une autre pièce de la maison.
Et qu'est-ce que je me sens mieux quand je fais ça, je vous raconte pas !


Posté le 17 juin 2019 à 09 h 31m 58s

J'ai quand même l'impression que les stars de la "fiction" de notre époque sont plus des réalisateurs que des auteurs...même J. K. Rowling ou George R. R. Martin les 2 mastodontes actuels (qu'on le veuille ou non hein...) ils doivent leurs hégémonies sur le marché du livre aux écrans...alors que Stephen King a été une star mondiale avant que ses livres soient adaptés. Et des auteurs à l'aura mondiale qui dépeignent leur société contemporaine, plus naturalistes à la Mauriac ou Hemingway y'en a plus vraiment...à moins que Poudlard soit une allégorie de l'Angleterre d'aujourd'hui avec Voldemort représentant le réchauffement climatique...mais je ne crois pas. Au final, on célèbre plus Ken Loach ou les frères Dardenne...2019 : Cinéma : 1 - Littérature : 0...enfin je peux me tromper.


Posté le 17 juin 2019 à 09 h 46m 48s

Pour en revenir à la demande de Nova sur les romans américains, je me permets de rajouter James Ellroy et surtout ces romans dont l'action se situe à Los Angeles.
Le quatuor "Le Dalhia noir", "Clandestin", Le grand nulle part" et "LA Confidential", à ce titre, me semble incontournable!!


Posté le 17 juin 2019 à 10 h 24m 01s

Non mais Nova c'était pas pour parler de MOI. Enfin si mais pour dire que MOI je ne suis plus JEUNE, je perds mes cheveux, prends du bide et j'ai de plus en plus l'attention d'un poisson rouge.

Et que je vois plein de gens d'un âge certain, sortir leur portable dès qu'ils ont un moment de creux. Donc ce n'est pas un problème "jeunes cons" contre "vieux cons".

Après chez les jeunes, ça pose peut-être un problème particulier dans l'éducation, j'en sais rien (j'avais pas l'impression que c'était mieux quand j'étais au collège ou au lycée, hein, Lovin Fun, Loft Story, Intervilles et Aqua... les baggy XXXL, les boucs taillés, les platform-shoes... j'idéalise pas cette période) je dirais plutôt globalement que chez tous les gens nés après (peu ou prou) 1970, il n'y a plus vraiment de culture classique à l'ancienne. Il y a une explosion de l'information à ce moment là (télé, radio, musique, ciné, jeux vidéo) - explosion centuplée par internet 20 ans plus tard - qui fait que cette culture est devenue obsolète (c'est un constat pas un jugement, je trouve cette culture tout sauf obsolète à titre personnel).

En gros, plus personne n'en a rien à foutre ni de l'orthographe ni de Jean Racine. Et les profs de lettres les premiers (je fais des fautes et je passe plus mon temps libre à écouter Pavement qu'à relire Britannicus).


Posté le 17 juin 2019 à 12 h 56m 11s

"sortir leur portable dès qu'ils ont un moment de creux."

C'est mon cas, file ou salle d'attente, mais bien souvent, c'est pour lire des romans, justement. (Oui, je lis sur mon smartphone et j'en ai jamais autant lu que depuis cette pratique)
Et pour lire les posts sur xsilence, bien sûr !

---[Edité le 17/06/2019 à 13 h 12 par Zebulon]---

Posté le 18 juin 2019 à 23 h 32m 07s

Joli paradoxe, Zebulon : tournicoti, tournicota !

Un truc voir le truc flagrant aujourd'hui, et ce depuis .... au moins 20 ans et Noir Desir l'avaient déjà senti venir au tournant des 90, c'est cette course à la rapidité : vite toujours plus vite et consommer toujours plus . Exemple : les cartes bancaires "sans contacts"... Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'internet n'a pas arrangé les choses ...

Soit une tendance assez peu propice à la lecture, qui demande parfois du temps voire même , oh désespoir suprême, des retours en arrière ( total ou partiel).

D'ailleurs , pour aller dans le sens de cette thèse : simplifier l'orthographe (pour reprendre un thème abordé ci-dessus) c'est écrire plus vite.

Résultat : que maîtrisons nous ?

( ceci dit culture littéraire très basse donc rien à conseiller sur les 60 dernières hormis le J K Toole)

---[Edité le 18/06/2019 à 23 h 36 par Slowdown]---

Posté le 30 juin 2019 à 21 h 06m 12s

Desolée,un aperitif et soleil de plomb ,., ;mes excuses.

---[Edité le 01/07/2019 à 04 h 18 par Alnitak]---

Posté le 30 juin 2019 à 23 h 58m 10s

Effectivement, entre l'orthographe et la grammaire très bancales, l'usage de la ponctuation très "fantaisiste", l'absence de paragraphes et d'espace dans ton discours, sans compter le propos décousu et à forte connotation complotiste, ça ne donne pas trop envie de prêter attention à ce que tu dis.
On dirait une descente d'acide d'un ado de 17 ans.


Posté le 28 août 2019 à 20 h 19m 12s

J'ai dévoré les six premiers tomes de l'assassin royal, mon dieu que c'était beau...
Bon enfin 6 tomes selon le découpage de l'édition française, j'ai cru comprendre qu'en version originale, c'est DEUX gros bouquins...
Je vais lire la suite !

Complètement mis de côté mes autres bouquins du moment (murakami, bouysse, damasio, Claudel....)


Posté le 29 août 2019 à 20 h 02m 15s

Désespérant d'arriver à finir le dernier Damasio je me suis pour la énième fois relancé dans la trilogie allemande de Céline, en commençant par "D'un château l'autre", je ne me lasserai jamais de cet auteur.


Posté le 30 août 2019 à 09 h 05m 53s

Très déçu par le Damasio. J'ai trouvé ça chiant à mourir, très artificiel en fait. Ça ne me fait pas cette impression souvent, mais j'ai eu la sensation de le " voir " écrire, de chercher sa phrase, son effet de style, ses figures de style etc... je trouve ça très surfait et agaçant .


Posté le 30 août 2019 à 11 h 17m 47s

"La Danse des Infidèles" de Francis Paudras sur les errances de Bud Powell dans le Paris des années 50/60. Tragique, émouvant, c'est un témoignage génial pour les amoureux du jazz, du bebop et j'attendais sa réédition depuis un bail.
Merci le Mot et le Reste comme d'hab! (j'aurais aimé qu'ils y mettent aussi l'album photo de l'édition originale mais bon...)


Posté le 30 août 2019 à 14 h 50m 22s

J'avais adoré relire la trilogie de la Fondation d'Asimov il y a deux ans. J'ai voulu poursuivre avec Fondation Foudroyée et oulala quelle déception ça ronronne à fond, les persos sont faiblards, le scénar incohérent... Tu sens que le mec a été forcé par sa maison d'édition quoi. Du coup je vais m'épargner Terre et fondation.


Posté le 04 septembre 2019 à 08 h 30m 14s

La trilogie est mieux charpentée que ce qui suit, je le pense aussi (le fait que John Campbell ait pu vaguement orienter les grandes lignes des premières histoires y est peut-être pour quelque chose paraît-il)
Par contre, je t'invite quand même à poursuivre l'effort Jekyll. Dans mon souvenir, au milieu de tous ces dialogues un peu bavards et de l'histoire un peu décousue tournée par un Asimov en roue libre, ya des super idées et quelques grands moments dans Terre et Fondation
Je pousserais même le vice jusqu'à Prélude + Aube. C'est toujours pas aussi renversant que les trois premiers mais pour moi, cahin caha, ça marche quand même

Sinon, j'ai pas encore lu d'autre Damasio que La Horde mais je profite de la présence de lecteurs confirmés pour m'éclairer sur une question qui me travaille depuis un bout de temps. Est-ce que quelqu'un a lu La Tour de Babylone de Ted Chiang ?

(SPOILER - à la fois pour ceux qui ont pas lu La Horde et pour ceux qui ont pas lu La Tour de Babylone - SPOILER)

Je me demande si Damasio s'est pas inspiré de la nouvelle de Ted Chiang. A cause de "la fin qui mène au début" en partie (même si c'est une idée qui est beaucoup plus veille que Ted Chiang) mais aussi parce que je trouve que l'atmosphère générale est vaguement similaire
Notez bien que je me contrefous de savoir si c'est du pompage ou pas, ça enlèverait rien à Damasio pour moi. Disons que je sens une filiation et je voudrais savoir si d'autres que moi ont le même ressenti




   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13 ...  492  493  494   
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
104 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?