Music & Life
S'il ne devait en rester qu'un...
 


Posté le 08 juin 2018 à 21 h 09m 02s

"Slowfast je suis en train de programmer les choix des uns et des autres pour en faire des publis facebook...faut un petit texte explicatif délinquant !"

Compte pas trop la dessus : Pink Floyd ne sont pas recensés sur Xs alors out of question que je te chronique ça.

A la limite, ce morceau, why not :
The Field Mice : "sensitive"
https://www.youtube.com/watch?v=E4D6v71_nx0

" Pourquoi ce morceau ? Il me rend fou, tout simplement. Déjà rien que la ligne de basse, je l'écouterais en boucle. Et puis ça fait chier de chroniquer un morceau qu'on aime vraiment, un peu comme décortiquer l'amour, ça ne se fait pas; c'est impossible ! Love and peace, Brothers and Motherfuckers ! And do listen to the music !"


Posté le 08 juin 2018 à 21 h 58m 51s

Mais...si ta chanson préférée c'est celle des Pink Floyd, mets celle des Pink Floyd ! Tant que tu nous reproposes pas ton groupe italien que tu nous avais sorti une fois là avec une sorte de Francis Lalanne qui se trémoussait en imitant le mec d'Inxs ! Faut que je la retrouve celle là !!!


Posté le 08 juin 2018 à 22 h 15m 55s

Posté le 08 juin 2018 à 23 h 06m 23s

Ah voilà ! Quel clip quand même !


Posté le 09 juin 2018 à 09 h 26m 44s

Bon allez, mais c'est vraiment parce qu'il en faut un, hein !
https://youtu.be/dB2dN1x_k_8
Parce qu'il fallait que ce soit un groupe avec des musiciens de Seattle. Même si je ne l'ai pas découvert tout de suite, Mad Season rassemble quelques-unes de mes idoles, et ici on a droit à un duo vocal de haut vol avec deux des voix les plus belles et touchantes qui soient. Une touche jazz inattendue vu le pedigree de ces artistes, une alchimie rare pour un supergroupe... Un putain de morceau sur un putain de grand disque !


Posté le 09 juin 2018 à 10 h 47m 57s

@Plock

Plus sérieusement, "commenter un morceau comme Summer 68, ça demanderait un investissement équivalent à une chronique d'album et de grand album , étant donné la richesse et la fluidité de ce morceau fabuleux. Et comme je n'ai pas envie non plus de me donner la peine de décortiquer un morceau dont je ne saurais de toutes façons rendre compte de la magie ...! Depuis A day in the life ou à la limite Good vibrations, on savait que la pop avait des ambitions symphoniques ; avec Summer 68, et en dignes héritiers tant des Fabs (un certain sens mélodique) que des Beach Boys ( les harmonies vocales), Pink Floyd concrétise ces ambitions sans renier un format pop que le rock progressif à venir ne saura tarder à dépasser, et plus souvent pour le pire que pour le meilleur ! "

Et bien voilà, si tu veux, tu prends la partie de ce que j'ai mis entre crochets et ça te feras un commentaire par la négative.

---[Edité le 09/06/2018 à 10 h 56 par Slowdown]---

Posté le 09 juin 2018 à 13 h 54m 59s

@McNulty: mais quel bon choix ! J'aurais pu la mettre aussi. Ou Hunger Strike.


Posté le 11 juin 2018 à 21 h 05m 43s

En réalité, "Computer Love" de Kraftwerk reste mon mantra ultime. La partie instrumentale préfigure toute la scène club pour les 15 ans à venir. La musique est traversée par une nostalgie profonde, mais reste des plus dansante. Le travail sur la rythmique est de l'orfèvrerie. C'est le "Light My Fire" de la machine.
https://www.youtube.com/watch?v=ZtWTUt2RZh0


Posté le 12 juin 2018 à 07 h 26m 50s

T'as pas déjà joué toi ?


Posté le 12 juin 2018 à 22 h 31m 05s

Exercice difficile que de ne garder qu'un seul, mais alors qu'un seul morceau...

Après longue réflexion où j'ai pensé à James Brown, Cocteau Twins, Kraftwerk, Peter Gabriel ou Bowie, je tranche finalement pour un morceau de house. Dur dur pour un site web consacré au rock indie, mais dur dur aussi de passer à côté d'un tel monument.

Il ne s'agit en effet pas de n'importe quel morceau de house.
Il s'agit de "The Whistle Song" de Frankie Knuckles, LE dieu de la house music made in Chicago qui nous a quitté il y a quelques années. "The Whistle Song" dans sa version originale (pressée sur maxi 45t chez Virgin en 1991) synthétise la musique du passé, avec ce côté soul et les mélodies qui pourraient facilement être tirées de la musique classique; et de l'autre côté, le futur avec les percussions mécaniques typiques de la musique électronique. Mais c'est aussi bien plus que ça, car dans ce morceau il y a tout : de la tristesse, de la joie, de la nostalgie mais aussi de l'énergie.
Clairement, je ne connais pas vraiment d'autres morceaux capables de donner ce genre d'élévation spirituelle, en dehors justement de la musique classique.

https://www.youtube.com/watch?v=QIdimVDuSEU

---[Edité le 12/06/2018 à 22 h 33 par EmixaM]---



   1  2  3  4 
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
227 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?