Artistes Autoproduits
Johnny Tchekhova - LOUBOK
 


Posté le 13 mars 2018 à 15 h 35m 48s


Posté le 13 mars 2018 à 15 h 51m 15s

C'est très bon comme d'hab ! Par contre toi et les groupes de Herzfeld vous êtes un vrai mystère pour moi ! Je tombe ces dernières années sur des trucs très très bon (KG, A Second of June, etc...) mais j'entends jamais parler de vous en dehors de xsilence.net...bon temps mieux pour nous cela dit mais j'ai l'impression que ça a pas forcément l'exposition que ça mériterait...enfin je peux me tromper parce que je lis pas grand chose...mais vu le fil d'actu fessebouc et les comm à tout va qu'on reçoit via xsilence bon y'a des labels moins bien fournis auxquels il est difficile d'échapper !


Posté le 13 mars 2018 à 17 h 49m 39s

Ptain Johnny, faut qu'y démarche la souterraine, sans déconner...


Posté le 13 mars 2018 à 22 h 11m 00s

Oui, avec La Souterraine, je verrai, quand j'aurai un peu avancé. On a déjà un peu échangé.

Sinon, oui, Herzfeld est assez confidentiel. Je ne sais toujours pas dans quelle mesure c'est voulu. En tout cas c'est clair que le groupes du label mériteraient d'avoir plus de visibilité.
Mais l'esprit du label est assez loin de l'esprit force de vente et marketing stratégique et opérationnel. Des labels ou des groupes gérés comme des start up, c'est vrai que ça pullule, et ça pue tout court même.


Posté le 14 mars 2018 à 09 h 49m 48s

Ca je suis bien d'accord. Mais après quitte à faire de la zik professionnellement ou de la manière la plus pro possible autant essayer d'être "vu"...après le public c'est un autre problème il vient, il vient pas, je pense pas que les artistes doivent faire de la zik pour le public...mais par contre essayer d'être le plus visible possible ça me semble important...et par rapport à ça je me demande si les labels ont encore un véritable rôle ou une véritable influence aujourd'hui...je fais pas de généralités loin de là. En France un born bad, un vicious circle c'est un réseau, une marque, etc...mais j'en vois plein je sais pas trop trop ce qu'ils font à part administrer un site internet, une page facebook et envoyer 2 ou 3 emails...Je dis pas que c'est pas bien hein mais un groupe auto produit il peut le faire lui même ou créer son label et le faire faire à un pote...c'était moins le cas avant...

Je veux pas faire de polémique hein et c'est pas contre Herzfeld qui fait du bon boulot en plus...c'est juste un point de vu que je place sur ton forum en réponse à ton post précédent...


Posté le 14 mars 2018 à 22 h 32m 15s

Je suis d'accord qu'en général, le but c'est de se rendre visible...

Après, la question est de savoir jusqu'où on est près à aller pour se rendre visible. Est-ce qu'on est prêt à faire des Tremplins Ricard ou Inrocks, des vidéos, des teasers, à harceler les prescripteurs ou les programmateurs et à poster des messages super cool sur FB?
La question est de savoir si on ne devrait pas plutôt rester discret, choisir le chemin sacerdotal de la "musique de niche" et espérer la pseudo-crédibilité qu'elle amène, au lieu de viser la notoriété.

Savoir si le but n'est pas, plutôt que de se rendre visible, de trouver son public.

Sur le rôle du label : oui, il a bien changé.
En 2010 le label, Herzfeld en l'occurrence (qui marchait bien, qui vendait un peu, avant que les ventes de disques ne chutent), nous a permis (avec A Second of June) d'enregistrer un album dans des conditions optimales. Aujourd'hui y'a plus d'argent pour ça.
Mais le label a encore un réseau (bien que sûrement pas assez étendu dans le cas d'Herzfeld, doublé d'une tendance plus ou moins assumée à la confidentialité voire à l'entre-soi), des connaissances/du savoir-faire (comment sortir un disque, faire une pochette, encaisser un cachet, se faire distribuer etc.). En contre-partie faut accepter certaines choses : charte graphique, agenda des sorties etc.
Quand on est autoproduit (c'est mon cas avec Johnny Tchekhova), ce qui est appréciable c'est qu'on fait vraiment ce qu'on veut. Mais on le fait dans son coin.


Posté le 15 mars 2018 à 00 h 08m 08s

Est-ce qu'on est prêts à faire des vidéos ?

Je serais curieux d'en savoir un peu plus sur ce volet
(ya pas d'ironie, juste de la curiosité )


Posté le 15 mars 2018 à 09 h 14m 31s

Je sépare :
- d'un côté la qualité artistique de certaines vidéo ; pas de toutes, y'a plein de choses géniales qui se font, j'adore en regarder ;
- d'un autre côté l'intention promotionnelle.

Ce que je veux dire c'est que faire une vidéo est devenu un passage obligé dans la promotion d'un album. Comment accrocher en quelques secondes un auditeur/spectateur avec une chanson ? Pas évident. Mais en y associant l'image on a plus de chances d'y parvenir, non ?

Je serais prêt à faire des vidéos, mais comme je ne suis pas vidéaste ça risquerait de me prendre un temps fou, pour un résultat pas forcément génial. Donc, si je le faisais (et je ne dis pas que je ne le ferai pas) ce serait davantage pour me plier à ce qui me semble être la norme actuelle que par une réelle intention artistique.

J'espère avoir répondu à ta question

---[Edité le 15/03/2018 à 09 h 15 par Greg]---

Posté le 15 mars 2018 à 10 h 43m 17s

La plupart de tes titres sont en "vidéos" sur Youtube, même sans le vouloir, t'es un suppôt du système

https://www.youtube.com/watch?v=tnp7E1Q2YqM

Moi, j'suis un vrai, nulle trace de mes exploits vocaux période RGB, a part peut être dans une obscure compilation sur bandcamp (et encore, en piste cachée)


Posté le 15 mars 2018 à 11 h 55m 21s

Je sais plus où j'avais lu ça mais youtube verse dans les un milliard de dollars par an à l'industrie musicale de revenus publicitaires...bon j'imagine que 90 % revient à RCA, Sony, Universal, etc...mais c'est aussi et surtout aujourd'hui un moyen de choper de la caillasse...là où elle se trouve !


Posté le 15 mars 2018 à 16 h 29m 37s

Zeb, Je les ai mis moi-même sur youtube, mes "vidéos"! Mais, justement, ce ne sont pas des vidéos, au sens où ce ne sont pas des images animées. Il ne se passe rien quoi.


Posté le 15 mars 2018 à 16 h 50m 21s

J'ai bien compris, c'était de l'humour zebulonien

Au gré de ma liste aléatoire, je suis tombé sur "l'attraction lili" cet apres midi, beau titre, en attendant d'ecouter le reste ! (Ça atteint pas les sommets de psychodrama, ni le génie de "palace Dallas" mais je sens bien que ces titres vont m'accompagner longtemps !


Posté le 15 mars 2018 à 22 h 08m 56s

(il n'y a pas possibilité de mettre un like comme dans FaceBook ?). Je découvre l'univers de JT. C'est très bon. C'est cinématographique, voire littéraire, des images, quoi, c'est musical aussi même si ce n'est pas le point fort du projet (quoique très sonique niveau prod, assez créatif niveau textures, mais + faible niveau compo, tout de même, mais le propos est peut-être ailleurs). Un projet (au sens démarche) à suivre ! Je vais explorer cela !


Posté le 15 mars 2018 à 23 h 47m 40s

Yes, je vois mieux ce que tu veux dire

Tu parles que des vidéos que tu ferais toi-même, ya ptet un appel d'air pour laisser quelqu'un d'autre faire tes vidéos ?
L'intention promotionnelle sera encore là mais avec un peu de chance yaura ptet aussi un oeil neuf et de la qualité artistique au rendez-vous


Posté le 16 mars 2018 à 10 h 42m 46s

@Santiago: Oui, je parlais des vidéos que je ferais moi-même...Bien sûr, je ne suis pas opposé à ça si la dimension artistique est présente! C'est son caractère de "passage obligé" qui est un peu soulant, surtout quand on n'a pas les compétences pour faire quelque chose de bien tout seul. Sans vidéo t'as vraiment l'air d'un rigolo aujourd'hui.
Se présente alors l'option de demander à quelqu'un, oui. Mais pour moi c'est exclu de demander à quelqu'un qui ne serait pas un minimum réceptif à ce que je fais ; et je n'ai ni l'impolitesse de demander à quelqu'un de bosser gratos ni le budget pour payer un.e vidéaste là.

@Zeb: Merci pour les remarques sur Psychodrama et Palace Dallas. J'ai eu assez peu de retours sur ce dernier morceau que tu cites, alors que pour moi c'est un de mes préférés parmi ceux que j'ai faits dans mes différents groupes/projets. Mais je me suis bien arraché les cheveux dessus autant pour les arrangements, que pour le le texte et les mélodies! Donc cool si ça a plu à quelqu'un
Et si Psychodrama est un "sommet" c'est pas une question de magie : Avec A Second of Jnne on a passé beaucoup de temps en studio (ce que le label nous a permis de faire), avec un ingé-son très compétent, et des musiciens très impliqués (pour ma part aussi parce que j'étais au chomage). Y'avait une conjonction de facteurs favorables. Ce n'est pas pour minimiser cet album mais pour expliquer les relatives faiblesses qu'on peut sentir en écoutant les titres de Johnny Tchekhova en comparaison. Dans ce projet je suis seul musicien, seul à composer, arranger, enregistrer et mixer (sauf pour un titre, où j'ai sollicité de l'aide pour le mix, ayant été à la bourre niveau timing, parce que j'avais décidé de tout réarranger à la dernière minute) etc. N'étant pas surhomme, on peut donc percevoir des faiblesses.

Du coup, pour répondre @ Millipede, oui la composition peut souffrir d'un relatif simplisme. Mais, d'une, c'est par nécessité de me consacrer davantage à la production (c'est la première fois que je produis moi-même mes chansons) mais aussi par volonté d'atteindre à une certaine simplicité (pour diverses raisons : d'abord j'aime la simplicité, puis le personnage est un amateur, l'amateurisme étant même un des thèmes qui alimentent le récit).

En tout merci à vous pour votre écoute!




   1  2  3   
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
92 invités et 1 membre :
Francislalanne
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques