Ciné & Télé
Ciné Cloub
 


Posté le 08 août 2018 à 20 h 17m 24s

Je vais profiter du pont du 15 pour me faire le dernier avengers avec Thanos et le Deadpool d'ailleurs...


Posté le 08 août 2018 à 20 h 22m 13s

Alors le dernier Avengers est homérique. J'ai tellement ri!


Posté le 12 août 2018 à 10 h 02m 10s

J'ai vu Les Proies de Sofia Coppola. C'est un magnifique film qui renoue avec ses questionnements sur le puritanisme et la frustration sexuelle, comme dans Virgin suicides.
La photographie est d'une beauté sans nom : des plans lumineux sur la grande demeure sudiste, des plans sur les jeunes filles en fleur tout habillées de blanc, etc... Tout est blanc et virginal, enfin... en apparence. Car toutes les femmes de la maison brûlent de désir

Sinon, comme on ne peut pas échapper à son époque (merdique), il y a des associations féministes de femmes noires qui ont fait un raffut pas possible car le film serait "raciste". C'est intolérable que Sofia Coppola n'ait pas inclus de femmes noires dans son film paraît-il ! Et il paraît que le film perpétue la suprématie de la femme blanche !
Pauvre monde aux mains des pleurnicheurs...

---[Edité le 12/08/2018 à 10 h 04 par Nova]---

Posté le 12 août 2018 à 13 h 49m 44s

Tu as vu Les Proies avec Eastwood de Don Siegel ?


Posté le 12 août 2018 à 14 h 44m 22s

Non, je ne l'ai pas vu, mais il paraît que l'histoire est vue d'après le point de vue du mec.
Tu l'as vu toi ?


Posté le 12 août 2018 à 15 h 06m 33s

Oui c'est génial. Je n'ai pas vu le Coppola, mais j'avoue que j'ai beaucoup beaucoup de mal avec sa filmo donc je me passerai de son remake. Je suis d'ailleurs surpris que tu aimes le cinéma de Coppola fille du fait que, justement, c'est une bonne fille à papa, mais je crois qu'on a déjà eu cette discussion.


Posté le 12 août 2018 à 15 h 16m 18s

J'essaierai de le voir alors, pour comparer.
Je comprends que le cinéma de Sofia Coppola puisse ne pas plaire. Je n'aime pas trop ses films qui parlent de la bourgeoisie oisive (genre Somewhere ou surtout Lost in translation que je n'aime pas du tout alors que tout le monde l'encensait). Par contre, j'aime beaucoup Virgin suicides et Les Proies qui sont pour moi les deux films les moins "boboïdes" de sa filmo.
Concernant sa condition de fille à papa, je ne suis pas psychorigide au point de boycotter tout film ou oeuvre fait par un "fils de". Il y a parfois des enfants de gens célèbres qui ont quand même du talent, même si c'est rare...


Posté le 12 août 2018 à 15 h 19m 40s

Ouais. Pour moi, Virgin Suicides et Lost in Translation, même combat. Cinéma neurasthénique.


Posté le 12 août 2018 à 15 h 42m 15s

Peut-être que je me trompe, mais j'ai l'impression que beaucoup de mecs ont du mal avec les films de la Coppola car son univers est vachement féminin.
Je ressens souvent le fait (dans la vie de tous les jours ) que ce qui est gravé du sceau "féminin" est considéré un peu comme méprisable ou moins intéressant que ce qui est "masculin". J'imagine bien que l'histoire de 5 nymphettes dignes des meilleures photographies de David Hamilton, brimées par leur parents, qui ressentent leurs premiers émois sexuels, ça ne doit pas intéresser les bonshommes que vous êtes, messieurs xsilencieux. Encore moins la vie fantasmée d'une Marie-Antoinette


Posté le 12 août 2018 à 15 h 47m 11s

Bof, je sais pas trop. Par exemple j'aime beaucoup les deux films d'Ursula Meier, Home et L'enfant d'en-haut, et encore plus ceux de Justine Triet, La bataille de Solférino et Victoria. Et j'adore Très bien, merci, un de mes films cultes, réalisé par Emmanuelle Cuau. D'ailleurs j'ai raté son deuxième long, mais apparemment c'était beaucoup moins bien.
Par contre je me suis jamais retrouvé dans le cinéma de Bigelow (qui n'a d'ailleurs rien de féminin, pour le coup).

Faut dire, que, malheureusement, les femmes réalisatrices sont beaucoup moins représentées que les hommes.


Posté le 12 août 2018 à 19 h 43m 13s

Un pyjama pour deux (Lover Come Back, 1961) de Delbert Mann avec Rock Hudson et Doris Day

A NY, deux "créatifs publicitaires" se disputent les contrats avec des armes différentes : lui entraîne les clients dans des nuits de débauche alors qu'elle est très sérieuse et taffe comme une dingue pour essayer d'apporter des idées. Tout les sépare et euh bon c'est une comédie romantique, ya qu'une trajectoire possible pour eux, je vous fais pas un dessin

Super découverte, grosse ambiance Mad Men (mais filmée à l'époque, ya pas de fétichisme rétro là-dedans) avec beaucoup d'humour, de situations embarrassantes et de personnages farfelus, je vais me débrouiller pour voir d'autres films de ces scénaristes, des fois qu'ils affichent tout le temps ce niveau...

---[Edité le 12/08/2018 à 19 h 43 par Santiagoo]---

Posté le 12 août 2018 à 20 h 24m 31s

Ce n'est pas le fait que ce soit une réalisatrice qui me gêne avec Coppola fille, c'est surtout que ses films sont chiants et bobos arty au possible. Tu vois les Parrains, c'est un autre niveau, quand même!


Posté le 12 août 2018 à 20 h 44m 54s

Tu viens de prononcer le nom de la mort BCG.


Posté le 13 août 2018 à 00 h 44m 44s

Vraiment pas saisi l'intérêt de refaire The Beguiled perso. OK la photo est jolie, mais Colin Farrell ne vaut pas Clint Eastwood et surtout le film va moins loin que l'original.


Posté le 13 août 2018 à 07 h 20m 55s

@Nova "Peut-être que je me trompe, mais j'ai l'impression que beaucoup de mecs ont du mal avec les films de la Coppola car son univers est vachement féminin."

Oui tu te trompes!




   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13 ...  172  173  174   
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
155 invités et 2 membres
X_Lok
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :