Forum =The Blue Nile=
À redécouvrir ! Pour faire la paix avec les 80's
 


Posté le 04 juillet 2018 à 15 h 48m 06s

Je reviens sur la petite carrière de Blue Nile, c'est fou comme ça n'a pas vieilli... Alors que les chroniques de Hats précisent bien que ça sonne extrêmement 80's, que c'est vraiment profondément ancré dans son époque. Ils ont vraiment réussi à capter quelque chose d'unique, une mélancolie de leur temps mais en se tenant à bonne distance et en survolant tout ce qui a pu la rendre ringarde. C'est super classieux.

Je connaissais que Hats, qui reste un superbe album de spleen nocturne (les nuits de LA filmées par Mann ou Friedkin), et je découvre leur premier, A Walk Across the Rooftops, qui est tout aussi beau que le plus plébiscité Hats !

Extraits pour donner envie (ou faire fuir en courant les synthéphobes) :
Tinseltown in the Rain :
https://youtu.be/WTMyr9x6ZPU
Over the Hillside (de Hats) :
https://youtu.be/jO2YdtdTiYw
A Walk Across the Rooftops (de l'album du même nom) :
https://youtu.be/qxK7AZEdVbU
Downtown Lights (de Hats) :
https://youtu.be/tNgSwtRqLmg
Heatwave (de ...Across the Rooftops, avec des influences gamelan!)
https://youtu.be/PypoQDHG6Kg


Posté le 04 juillet 2018 à 16 h 28m 50s

Ouais... J'ai essayé leur plus connu, c'est joli tout plein mais ça me fait pas grand chose.


Posté le 04 juillet 2018 à 16 h 45m 32s

Il était temps!! Je crie mon amour pour Paul Buchanan depuis des lustres!


Posté le 04 juillet 2018 à 17 h 15m 18s

Les Nits c'est mieux


Posté le 04 juillet 2018 à 17 h 37m 50s

Excellent groupe en effet!
Tu as oublié la plus connue, reprise en 1997 par Craig Armstrong sur son premier album:
https://www.youtube.com/watch?v=J5rx4UNmjeo

(PS: à chaque fois que je parle de The Blue Nile, j'en profite pour parler de It's Immaterial qui officie dans le même registre pop ambient dans la seconde partie des années 80...voilà, c'est fait!)


Posté le 04 juillet 2018 à 17 h 54m 16s

Cette fois ce sera pas en vain, j'irai écouter merci


Posté le 04 juillet 2018 à 18 h 28m 52s

Ce morceau
https://youtu.be/nws49LYXJoc
À la limite du pire kitsch mais non c'est sublime


Posté le 04 juillet 2018 à 19 h 21m 33s

Si on sort tous les bons morceaux des Nits, on a pas fini . Mais c'est vrai que Nescio fait partie des meilleurs.

C'est vrai qu'ils ont un truc , les Blue Nile. Dommage que la prod' ,assez typiquement clinquante années 80 salisse des morceaux, atmosphériques et limites cinématographiques , évocateurs de grands espaces , ceux du coeur ( ah ah ah ) et qui méritaient mieux au final.

Je connais quasiment pas David Sylvian mais comme j'ai la critique aventureuse, c'est plutôt à lui que je serais tenté de les comparer, Pab, plutôt qu'à It's Immatérial (Space et Driving away ....Ahhhhh ). It's Immatérial, c'est plus serré, plus punchy-pop et même si on retrouve chez eux une certaine mélancolie romantique propre aux Blue Nile. Et peut-être un coté dandy, peut-être, qu'on a assurément chez David Sylvian, en tous cas.
Oui, je maintien Sylvian, sauf que chez lui, la prod' est au rendez vous.

A part ça, Wazoo, je te propose de jeter une oreille sur ce morceau d'un groupe récent, que j'ai chroniqué .D'ailleurs j'ai cité les Blue Nile dedans.
https://www.youtube.com/watch?v=OsJ6BBsdBEg

Merci en tous cas pour ce petit coup de projo sur un groupe qu'on aurait tendance à snober, pas mal à cause cette prod" assez merdique, à mon avis ( pas forcément super éclairé mais c'est une impression)

---[Edité le 04/07/2018 à 19 h 22 par Slowdown]---

Posté le 04 juillet 2018 à 19 h 32m 38s

Quand tu parles de It's Immaterial Slowdown, c'est à propos de leurs 2 disques ou juste du premier avec leurs tubes?


Posté le 04 juillet 2018 à 19 h 34m 45s

Je ne connais pas leurs albums mais j'ai adoré ces 2 tubes.


Posté le 04 juillet 2018 à 19 h 53m 29s

Ah oui ok le premier (dont sont issus ces 2 morceaux) est différents du second. Le second est justement plus...ambient et doux. Mais ça n'est pas non plus un copier coller de The Blue Nile. En ce qui concerne Sylvian, je n'ai toujours pas pris le temps....

---[Edité le 04/07/2018 à 19 h 56 par Pab]---

Posté le 05 juillet 2018 à 07 h 19m 50s

C'est tout de même différent David Sylvian, plus aventureux, pis le gars s'entoure de nombreux musiciens du monde entier. Mais je suis aussi fan!

Let The Hapiness In sur "Secrets Of The Beehive"
https://www.youtube.com/watch?v=r7XDVs0PI0E

Darkest dreaming "Dead Bees on a cake"
https://www.youtube.com/watch?v=OQlm0Q8HKUE

Exit Delete "Sleepwalkers"
https://www.youtube.com/watch?v=Um6tJxgU-cU


Posté le 07 juillet 2018 à 10 h 38m 43s

Je ne connaissais ce groupe que très superficiellement finalement, et avec quelques idées préconçues ( le petit coté cliquant eigthies, la surenchère,la préciosité) .
J'avais du mal à mettre un nom mais quelque chose dans les Blue Nile m'évoque finalement The Apartments; autrement dit la crème de la crème.
Le chant est quand même puissant et le coté lyrisme chaud-froid des grands espaces me faisait penser à A-Ah, par moments.
Mais non, il me semblait que ça allait plus loin : cet espèce de romantisme à la fois fracturé et incoercible des Apartments ( mais en moins les nerfs à vif et la peau saignante que ces derniers).

La production finalement n'est pas aussi clinquante que je l'ai cru en tombant sur certains morceaux et puis il y a aussi un coté expérimental que je n'attendais pas chez ce groupe au départ.
Le travail sur la notion d'"espace" est vraiment intéressante

Donc ma conclusion est sans appel : grand groupe !


Posté le 07 juillet 2018 à 11 h 07m 19s

Content de te lire ! Concernant la production elle tire vraiment parti des sonorités de son époque, quand je dis que j'aime ça n'est pas "malgré" la prod mais en partie grâce à elle. Le songwriting, les arrangements, l'atmosphère, tout est au poil. Sur les deux premiers en tout cas, j'ai écouté en partie celui de 2004 qui paradoxalement semble avoir moins bien vieilli, à confirmer...




:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
103 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard