Forum =Lloyd Cole & The Commotions=
Discographie
 


Posté le 28 septembre 2018 à 21 h 46m 09s

Sous l'impulsion d'une sélection découverte du dernier Magic, je me (re)fais sa disco. Re- parce que connais un peu ses morceaux premières période, & The Commotions, inclus, dont, forcément, le chef d'oeuvre Rattlesnakes.
Assez surpris , d'ailleurs , que seul cet album soit chroniqué ici. Je croyais que Lloyd Cole avait plus de notoriété que ça, et même si son coté un peu mainstream, et un son parfois discutable, a pu rebuter.
Artiste touchant, en tous cas, de part son coté raffiné et énergique.

je suis sur son 1er solo,assez rock (tout est relatif) et sous influence US, et qui contient entre autre l' accrocheur
https://www.youtube.com/watch?v=CUDHUJ91u3U

---[Edité le 28/09/2018 à 21 h 51 par Slowdown]---

Posté le 30 septembre 2018 à 09 h 14m 27s

Je me suis fait l'album solo suivant, sorti un an plus tard : Don't Get weird On me Babe ( Lloyd Cole était encore prolixe, à cette époque; ses sorties s'espaçant ensuite , avec son succès déclinant).

L'album est pour une part dans la continuité du précédent et éponyme, avec des influences Us et un coté rock sur certains morceaux ( comme Pay for it, où l'influence de Dylan est preignante), mais contraste aussi avec le coté sensible et orchestré d'autres morceaux ( Comme le début de Butterfly , par exemple, qui rappelle, en moins lymphatique, des passages du Curtains des Tindersticks, sorti 5 ans plus tard).

La petite perle, en ce qui me concerne, c'est Man enough, avec son accordéon, et sa touche typique de Lloyd Cole ( & The Commotions), romantisme , sensualité, rythme, raffinement et avec cette petite touche de mélancolie qui fait mouche.


Posté le 05 octobre 2018 à 20 h 47m 42s

Je continue ma (re) découverte de la disco de lloyd Cole. Avec les Commotions , après ...
J 'en suis à Love Story , le bien nommé. Je passe sur le précédent, l' ironiquement nommé (?) Bad Vibes mais j'y reviendrai, si j'ai rien de mieux à fouttre ( par conscience professionnelle du dimanche matin, loin de mon étoile du Nord ).

Alors un Lloyd Cole apaisé qui revient à du plus acoustique ( après l'hédoniste Bad Vibes, malvenu en cette période grunge ...).
C'est fin, c'est léger, c'est puissant, c'est classe. Lloyd Cole, quoi.

Vous voulez laquelle : Le Lloyd Cole désenchanté ( en paroles ) mais élégant ( en musique) ? Ok .
https://www.youtube.com/watch?v=pF5foFsPZlU

Un max de perles sur cet album, tout en simplicité .

---[Edité le 05/10/2018 à 20 h 48 par Slowdown]---



:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
185 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :