Musiques
Vinyl ou CD
 


Posté le 11 mars 2019 à 20 h 28m 47s

Le Club Dial putain


Posté le 11 mars 2019 à 20 h 34m 04s

Un vinyle c'est sympa quand t'as un cadre vinyle. Comme ça tu peux y mettre tous ceux achetés 1,2 ou 3€ en brocante il y a 10-15 ans et ça fait classe dans ton salon.


Posté le 11 mars 2019 à 21 h 05m 47s

C'est marrant votre débat, vraiment. Je me pose les mêmes questions ; moi j'ai une platine vinyle Denon, un ampli, Yamaha, une méchante platine cd Philipps et des Focal biblio que j'adore.
J'écoute énormément de classique, et le vinyle fait pas le poids, mais alors pas du tout avec ma platine CD... KO direct. Pour le jazz kif-kif.
Mais par contre, c'est marrant, mais vous oubliez le dématérialisé... moi je me rends compte que plus ça va, et plus je fais chauffer mon abonnement apple music sur mon apple TV... (voire j'achète des "disques" sur Itunes, quand ils sont "mastérisés pour Itunes" ; genre le dernier Good, the Bad and the Queen, masterisé pour Itunes, qui a un son de ouf) --> true story, svp, me tapez pas, je sais, c'est mal


edit : non et puis merde coup de gueule, les vinyles de 35 minutes avec 4 faces! marre quoi! quand tu fais manger ton gamin c'est trop chiant!

---[Edité le 11/03/2019 à 21 h 12 par Reznor]---

Posté le 11 mars 2019 à 21 h 15m 07s

Moi ça fait longtemps que je suis dématérialisé ! J'préfère m'acheter des pompes et des bouteilles de rouge ! C'est sûrement l'âge !


Posté le 11 mars 2019 à 21 h 16m 44s

Moi aussi, mais je ne fais que de m'acheter des Jordan. Je suis trop victilme de mon adolescence dans les 90's


Posté le 11 mars 2019 à 21 h 32m 16s

J'ai eu une grosse phase air max 1 et nike dunk, puis un jour un de mes élèves m'a dit : "Elles sont bien vos chaussures elles vous rajeunissent M'sieur !" Là j'ai compris que j'étais passé du mauvais côté de la trentaine. Depuis j'achète des pompes italiennes !


Posté le 11 mars 2019 à 21 h 53m 58s

@Reznor : malheureux ! Si j'en crois Neil Young iTunes c'est le Diable, ils te refourguent du 128 iZi sans autre forme de procès.


Posté le 11 mars 2019 à 23 h 30m 25s

Putain le Club Dial, ou merci pour le souvenir, c'était complètent sorti de ma tête!!! Ado je rêvais de voir tous ces disques en catalogue, mais ça restait qu'un rêve car on avait pas assez de thunes.


Posté le 12 mars 2019 à 06 h 52m 36s

@Jekyll, mais je sais; mais je peux pas m'empêcher de trouver le son bon


Posté le 12 mars 2019 à 08 h 17m 52s

Toute ma musique est dématérialisée. C'est bien pour les finances. Et puis, j'ai accès à Tout! Par contre, le symptôme zapping est présent. Mon écoute change et se fait plus superficielle. Faut que je fasse gaffe!


Posté le 12 mars 2019 à 08 h 19m 05s

Club dial

4 CD pour 100 francs et après on pouvait commander (ou pas, le plus souvent pas) on allait pas se priver.
Par ici la BO de pulp fiction, un cd de Jethro tull (me rappelle plus lequel) et Dead can dance (The serpent's egg)
J'épluchais le catalogue avec les brèves descriptions, c'est comme ça que j'avais pris le "stranger than fiction" de Bad religion, pour faire le nombre (la claque, je l'écoute toujours lui)

La description ? "Ils ont influencé Offspring, Green Day..." !


Posté le 12 mars 2019 à 08 h 30m 51s

Justement, moi, le mp3 me gonfle à cause de ce côté "écoute superficielle", "zapping", etc. J'aime bien pour découvrir un groupe mais je préfère mettre le CD ! Et puis, comme d'hab, payer pour du digitale, je peux pas (et c'est pas moins cher...).

Et les crédits à lire, etc. Même si c'est pas toujours renseigné, ça ajoute quelque chose je trouve. Mes mp3 prennent littéralement la poussière dans mon ordi (mais j'ose pas les effacer pour autant...)


Posté le 12 mars 2019 à 08 h 45m 20s

Je viens de faire le grand saut.
Hier, j'ai archivé mes centaines de cd dans des cartons.
Marre d'avoir tout ça chez moi, besoin de place et je ne retrouve jamais le cd que je veux écouter.

Du coup je me suis acheté un DAC, branché sur mon ampli et mes enceintes JM lab
Abonnement à Qobuz lié au lecteur Audirvana

Et gardé ma platine vinyl (récouté Machine Gun de Portished en vinyl, putain quelle différence).

Par contre j'ai numérisé tous les disques depuis des années en mp3
Et là je vois le gouffre entre la lecture des mp3 et les High résolution de qobuz.
J'ai l'impression de redécouvrir plein de choses.

Il va, par contre, me falloir du temps pour m'habituer au streaming. J'ai l'impression d'être un gosse dans un magasin de jouets. Je ne sais plus où donner de la tête, je n'arrive pas à écouter un album entier (et je déteste ça). Mais le sentiments d'avoir accès à tout ça est grisant !!!

Bref une page se tourne pour moi que ne jurais que par mon petit disquaire !!!

---[Edité le 12/03/2019 à 08 h 47 par Shiboome]---

Posté le 12 mars 2019 à 09 h 13m 55s

Le souci avec le Club Dial, c'est que les prix montaient ils me semble à chaque nouvelle commande, du coup, il fallait redécouper l'encart du guide télé, mettre différentes adresses (celles de potes, jouer sur les parents divorcés...) pour rebénéficier des 4 ou 5CD à 100 balles.

Au début, j'avais toujours le problème du choix limité de l'encart du guide télé.
Une fois que t'avais coché ton Incesticide, ton Disintegration, ton Violator, ton Vitalogy ben il restait plus grand chose de compatible avec tes goûts, il fallait faire un choix par défaut et voilà tu finis par cocher l'album "Anamorphosée" de Mylène Farmer... tu te retrouvais également avec le cd gratuit compilatoire qu'ils te refilaient sur les bras (le plein de Slows, le plein de Tubes et tu découvres les inénarrables Please Don't Go de Double You et le She Drives Me Crazy de Fine Young Cannibals).

---[Edité le 12/03/2019 à 09 h 14 par Machete83]---

Posté le 12 mars 2019 à 09 h 23m 07s

Le truc c'est que lors du premier achat à prix cassé donc, tu t'engageais dans les cgv à acheter d'autres disques dans un laps de temps prédéfini...et ils avaient une technique où ils t'envoyaient des disques que t'avais pas commandé avec la facture que tu devais absolument payer ou qu'ils prélevaient sur ta cb...bref je sais plus exactement comment ça marchait mais au final ils compensaient le premier achat sans marge par les suivants plein pot. Quelle belle époque que celle de la vpc ma chère Maryse !




   1  2  3  4  5   
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
91 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused