Discussions et Dérapages
Que lisez-vous en ce moment ?
 


Posté le 05 juin 2019 à 12 h 59m 03s

Pareil pour l'amie prodigieuse on ne peut que s incliner devant le talent d Elena Ferrante. C est bien que l'histoire d une relation aussi complexe et singuliere ait rencontre un tel succes.


Posté le 05 juin 2019 à 13 h 07m 35s

Je suis sur le dernier Damasio (un peu moins de cent pages) mais c'est déjà la fessée. Le niveau du mec est hallucinant, sa langue n'a jamais été aussi belle et la dimension sonore joue un rôle primordial.
Certaines thématiques abordées se retrouvaient déjà dans son recueil "Aucun souvenir assez solide" mais là exploitées à fond, c'est superbe tout simplement.


Posté le 05 juin 2019 à 20 h 17m 21s

Zebulon : "J'avais lu les deux premiers Vernon subutex, boarfff, pas envie de lire le troisième... "

Ça peut se comprendre. J'ai lu les trois livres en trois/quatre semaines et j'avais, quelque part, hâte de finir. J'ai mieux aimé le tome 3 de "Vernon Subutex" que le tome 2 néanmoins.



El rodeo : " ... Et c'est une lecture qui me convient en ce moment aussi. Normalement Sylvain Tesson devrait m'agacer, mais non, j'aime vraiment le lire."

Je ne connaissais pas cet écrivain aventurier avant cette année et j'entends bien continuer avec lui dans mes lectures. Après ces forêts de Sibérie, j'entamerai "S'Abandonner À Vivre" qui attend sur ma table de chevet.


Posté le 05 juin 2019 à 20 h 22m 50s

Le seul écrivain aventurier, c'est Cizia Zykë et sa trilogie "Parodie", "Oro" et "Sahara".
Et sur ces purs romans, seul "Buffet campagnard" vaut le détour


Posté le 05 juin 2019 à 20 h 51m 22s

À un moment où je ne savais plus trop quoi lire au début de cette année, au hasard j'ai choisi "Mémoires De Hongrie" de Sándor Márai, mais je ne me sens pas encore d'humeur à ressentir un poids de l'Histoire que l'écrivain exilé, décédé en 1989, avait vécu dans son pays natal.


Je vais jeter un œil sur Cizia Zykë.


Posté le 06 juin 2019 à 10 h 16m 41s

Sandor Marai, j'ai lu "Les braises" il y a quelques temps, c'était bien, mais ça ne m'a pas laissé un souvenir impérissable...

Moi aussi je vais jeter un oeil à Cizia Zykë

---[Edité le 06/06/2019 à 10 h 17 par El rodeo]---

Posté le 06 juin 2019 à 20 h 47m 30s

Il est mort hélas mais ses trois romans autobiographiques sont un régal. Je les relis régulièrement, comme un pèlerinage vers ma jeunesse où j'ai découvert son oeuvre.


Posté le 15 juin 2019 à 11 h 40m 24s

Je lis le recueil Alcools d'Apollinaire en ce moment ainsi qu'un livre sur sa vie. Ça me replonge dans le Paris artistique du début du 20ème siècle.

Sinon, pour le fun, vous pourriez me faire une liste des 10 romans américains les plus importants de ces 60 dernières années ?
J'ai envie de découvrir des choses alors je m'en remets à vous. J'insiste bien sur les 60 dernières années pour éviter qu'on me cite Faulkner, Steinbeck et compagnie.


Posté le 15 juin 2019 à 13 h 32m 43s

J'en ai pas 10 à citer mais voilà pour moi mes préférés:
- Le feu sur la montagne, d'Edward Abbey (le reste de son œuvre est hautement recommandable par ailleurs)
- Pastorale américaine, de Philip Roth
- Esprit d'hiver, de Laura Kasischke
- un Jim Harrison, Dalva par exemple
- L'épouse hollandaise, de Éric McCormack

Je suis pressé de voir les réponses des autres, je suis sur que je vais trouver de quoi lire les prochains mois !


Posté le 15 juin 2019 à 14 h 30m 53s

Je ne saurais te dire s'il fait partie des plus grands romans américains de ces 60 dernières années, mais j'ai personnellement pris une grosse grosse claque avec "L'histoire de Bone" de Dorothy Allison.
Attention c'est dur, un coup de poing au bide.
(Sous influence de Tennessee Williams...Carson McCullers...)

"En Caroline du Sud, les étés sont étouffants. Les soirées se passent sur la véranda, à boire du thé glacé et à raconter des histoires. Ruth Anne Boatwright, surnommée Bone par sa famille et estampillée " bâtarde " par le comté de Greenville, se souvient. Elle revoit sa grand-mère édentée, impertinente, ses tantes farouches, usées par leurs grossesses, ses oncles violents, ivrognes pris au piège de leur misère. Elle se souvient de l'amour qu'elle portait à sa mère et de la haine grandissante qu'elle éprouvait pour son beau-père. Elle se souvient et elle raconte, avec une brutale sincérité, les aspirations d'une petite fille, la violence insoutenable, l'amour obstiné. Ce premier roman largement autobiographique, écrit pour exorciser cette enfance brûlée, a été finaliste pour le National Book Award en 1992.

" Dorothy Allison sonne le retour de la littérature sociale aux États-Unis. Elle est devenue l'écrivain de l'Autre Amérique : celle des Blancs déshérités qui n'ont aucun espoir, aucune croyance, aucun avenir. Avec une force incroyable, Dorothy Allison décrit ce vide et cette violence. "
Bernard Géniès, Le Nouvel Observateur"


Sinon dans un genre on ne peut plus différent, Hyperion/Endymion de Dan Simmons, saga SF en 8 volumes, c'est d'une richesse hallucinante et inoubliable.

Et en littérature populaire fantastique/horreur, les romans de Robert McCammon, à commencer par Scorpion, L'heure du loup, et Le mystère du lac.

---[Edité le 15/06/2019 à 15 h 09 par Pab]---

Posté le 15 juin 2019 à 15 h 33m 15s

Alors moi justement j'ai une autre question à vous poser...le roman littéraire est-il encore un "canal narratif" intéressant ? Les éditeurs imposent ou recherchent des fictions de genres ou sous genres éculés et les auteurs les plus imaginatifs sont happés par le cinéma et les séries...depuis 60 ans justement et encore plus aux Etats-Unis (tous ceux cités par El Rodeo ont vu leurs livres adaptés en film ou ont bossé direct pour Hollywood). Je peux me tromper mais l'édition américaine depuis plusieurs décennies c'est plus les biographies, les comics et tout ce qui n'est pas du récit (régime, truc de gourous pour être heureux, etc.)...et en France c'est plus ou moins la même. Du reste si Victor Hugo vivait à notre époque, il serait à mon avis derrière une caméra et pas à se palucher dans les bureaux de chez Flammarion ou Actes Sud !


Posté le 15 juin 2019 à 15 h 52m 21s

Si tu demandes les 10 "plus importants", même si c'est toujours relatif, ça pourrait donner un truc de ce genre :

- "Ne Tirez Pas Sur l'Oiseau Moqueur" de Lee
- "Lolita" de Nabokov (il a 65 ans, mais bon...)
- "La Conjuration des Imbéciles" de O'Toole
- "Les Clochards Célestes" de Kerouac
- "De Sang Froid" de Capote
- "Le Choix de Sophie" de Styron
- "American Psycho" de Ellis
- "Fight Club" de Palahniuk
- "Le Monde Selon Garp" de Irving
- "Le Petit Déjeuner des Champions" de Vonnegut

Ces livres sont très différents, et il y en a certains que je n'aime pas plus que ça, mais globalement en terme "d'importance", tu as le haut du panier.

Comme disait Plock, pas mal ont été adaptés plus ou moins fidèlement au cinéma, du coup il y a certains auteurs dont je recommanderais plutôt d'autres bouquins (comme "La Vraie Vie de Sebastian Knight" pour Nabokov, "Berceuses" pour Palahniuk ou "Mère Nuit" pour Vonnegut, même si en l'occurrence le film de Breakfast of Champion a fait un gros flop et ça se comprend)


Posté le 15 juin 2019 à 16 h 21m 29s

Je passe mon tour, je suis ignare comme c'est pas permis pour tout ce qui est bouquins. A plus forte raison si c'est récent :/
A la rigueur, si on est sur Vonnegut, Abattoir 5 ça m'avait bien marqué

Par contre, si jamais la discussion dérive sur les films à la suite du commentaire de Plock, je reviendrai mettre mon grain de sel, j'ai de grosses lacunes mais déjà un peu plus de billes


Posté le 15 juin 2019 à 17 h 33m 45s

Éric McCormack ou Laura Kasischke, je ne suis pas sur que ça été adapté...


Posté le 15 juin 2019 à 18 h 41m 59s

(J'ai vu un film de Laura Kasischke avec Uma Thurman
Il était pas mal dans mon souvenir)




   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13 ...  490  491  492  493   
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
108 invités et 1 membre :
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead